Pleine lune: un effet sur les humains? - Blog du paranormal et de l'insolite

Pleine lune: un effet sur les humains?

Rédigé par JC le — Publié dans Astrologie

pleine luneQuand j’étais à l’université, je travaillais dans un hôpital pendant les week-ends pour payer mes études. Les soirs et les nuits de pleine lune, on entendait toujours des employés exaspérés qui craignaient d’avoir un quart de travail très mouvementé pour cette raison. Après des années de travail dans un milieu hospitalier, ils disaient être certains que la pleine lune avait un effet sur le nombre d’accouchements, les actes violents (donc davantage de blessés), etc. Mais qu’en est-il réellement? Une énième étude vient d’être publiée sur cette question.


Depuis de nombreuses années, la plupart des études suggèrent que les phases de la lune n’ont pas d’effet sur les activités humaines. Cette semaine encore, un article du New York Times cite une des dernières recherches qui s’intéressait à l’influence possible de la pleine lune sur la fréquence des naissances.

Parue dans le «Journal américain d’obstétrique et de gynécologie» (The American Journal of Obstetrics and Gynecology), cette étude compilait des données sur plus d’un demi-million d’accouchements survenus en Caroline du Nord entre 1997 et 2001. Conclusion: il n’y a pas de corrélation (ou de lien, si vous préférez) entre le taux de naissances et les phases de la lune. Le même article indique également qu’un autre article du Journal de médecine de la Nouvelle-Angleterre (The New England Journal of Medicine) parvient aux mêmes conclusions.

Dans ce cas, comment se fait-il que la croyance en un effet des phases de la lune soit si répandue auprès des employés des hôpitaux, ceux qui sont aux premières loges? Dans le site du National Geographic, un article sur l’apparente influence de la pleine lune sur les humains, les animaux ou les plantes fournit un élément de réponse. Le coupable pourrait être la mémoire sélective: «Quand il se produit quelque chose d’inhabituel et qu’il y a la pleine lune, les gens peuvent remarquer l’astre et lui attribuer une responsabilité», indique le psychologue américain Eric Chudler.

Bref, il y aurait filtrage des données, et celles qui sont favorables à l’hypothèse d’une influence lunaire seraient plus souvent conservées en mémoire que les autres, biaisant ainsi les statistiques «intuitives» des gens.


Dans la version anglaise du dictionnaire du scepticisme (une version française est en cours de traduction, voir le site des Sceptiques du Québec), on peut aussi voir dans la rubrique Full Moon (pleine lune) que la croyance voulant que la lune influence les humains pourrait également être alimentée par un fait authentique et bien réel: les marées.

Le phénomène des marées est certes remarquable, mais son ampleur pourrait facilement induire en erreur et laisser croire à une force beaucoup plus grande qu’elle ne l’est en réalité. L’effet gravitationnel de la Lune sur de petites masses, telles que les humains, est en effet extrêmement faible. Le dictionnaire du scepticisme donne un exemple concret frappant: une mère qui tient un bébé dans ses bras exerce sur lui une attraction gravitationnelle environ 12 millions de fois plus grande que celle de la lune.

De retour au site du National Geographic, le psychologue Ivan Kelly souligne néanmoins que certaines recherches concluent à un certain effet de la lune sur le comportement humain. Mais il s’empresse de préciser que les résultats ne sont pas cohérents et que pour chaque étude qui trouve un effet, une autre démontre le contraire.

Dans un texte sur l’astrologie du site des Sceptiques du Québec, j’ai trouvé cette citation du célèbre astronome Johannes Kepler (1571-1630), qui prouve bien que les doutes sur les recherches visant à prouver une éventuelle influence des astres ne datent pas d’hier:

«On ne devrait pas rejeter comme incroyable la possibilité qu’une recherche suffisamment longue puisse révéler un grain de vérité dans la superstition astrologique.»

Y a-t-il déjà eu des recherches favorables à un effet de la position des planètes sur les humains, comme le prétend l’astrologie? Un des meilleurs candidats a longtemps été l’«effet Mars» de Michel et Françoise Gauquelin, une étude statistique suggérant que les grands athlètes naissaient plus souvent avec la planète Mars dans certaines positions du ciel. Après de très longs débats et de multiples études, cet «effet Mars» a finalement été rejeté par la presque totalité des scientifiques mais certains individus y croient toujours, notamment André Barbault. Voir un bref compte rendu de cette véritable saga dans l’article sur Michel Gauquelin dans Wikipédia (il y a aussi un lien vers un document d’André Barbault.

En outre, les études récentes de compatibilité astrologique et autres affirmations gratuites sur les caractéristiques des signes astrologiques laissent peu d’espoir aux astrologues sensibles aux arguments scientifiques.


Si vous cherchez un calendrier des phases de la lune, vous pouvez par exemple consulter celui-ci (notez que dates et heures sont en temps universel).

Lire aussi:


395 réponses à “Pleine lune: un effet sur les humains?”

  1. Orphée dit :

    « Sachant que tu ne me donneras aucune preuve de ce que tu avances, je vais te soumettre cette étude, et tu te rendras compte qu les chances que les bactéries terrestres puissent survivre sur Mars sont très minces, alors parler de reproduction »

    Mais mon petit Robert. Es-tu français ou sourd ou aveugle ? les trois ? qui t’a parlé de Mars ou de ALH84001 ?
    Allez, sur ta copie je te mets un gros ZERO et je te laisse à tes ronds dans l’eau, eux sont évidents.

  2. Aurel dit :

    mouais dans ce cas, je ne savait pas qu’il y avait un dogme établis de l’exception terrestre.
    Le constat qui est fait est:on sait qu’on ne voit rien. Pas : on voit qu’il n’y a rien.

    comme on voit très peu de chose et qu’on sait a peine quels sont les critères de l’apparition de la vie sur une planète, on est dans tout les cas dans la spéculation et la supposition.

    il ne reste que la raison comme base de la réflexion. Et de mon point de vue l’exception n’est pas dans les critères naturels.

    supposer que la terre est la seule planète abritant la vie dans un Univers infini mort ressemble plus a une religion géocentrique qu’a de la raison.

    enfin bon le dogme est le dogme…

  3. Robert dit :

    ****Mais mon petit Robert. Es-tu français ou sourd ou aveugle ? les trois ? qui t’a parlé de Mars ou de ALH84001 ?****

    Certainement pas toi (relis toi), tu ne crois quand même pas que j’attends après toi pour me tenir au courant de ce qui m’intéresse. En attendant, toujours rien pour étayer tes dires. Si un jour tu en deviens capable fais nous signe…

    ****mouais dans ce cas, je ne savait pas qu’il y avait un dogme établis de l’exception terrestre.****

    Encore une « invention » de ta part. Il faudrait déja que tu saches ce qu’est un dogme. J’ai parlé d’hypothèse tu sais ce que ça veut dire? On ne le dirait pas. Et POUR L’INSTANT l’hypothèse de l’exception tient mieux la route que celle d’une éventuelle existence d’une vie autre part pour la bonne et simple raison qu’il n’y a rien POUR LE MOMENT qui puisse mener vers cette hypothèse.

  4. Robert dit :

    J’oublais,

    ****on est dans tout les cas dans la spéculation et la supposition.****

    En science on ne spécule pas et on ne suppose pas tout au moins sur du vent, on cherche à expliquer des faits, ( la preuve, la découverte de ces bactéries « martiennes » qui se sont révélées être terriennes).

    Scientifique toi? pppppppfffffffffff!!!!!

  5. NEMROD34 dit :

    Le constat qui est fait est:on sait qu’on ne voit rien. Pas : on voit qu’il n’y a rien.

    Le constat c’est : à l’heure actuelle on a rien trouvé.
    Et c’est tout.

    on est dans tout les cas dans la spéculation et la supposition.

    Non, là maintenant en ce moment la vie extraterrestre n’est pas démontrée, et point barre.
    Si ça se trouve dans deux minutes ça changera, ou ou dans 10 millions d’années ça sera toujours pareil, mais là a cet instant on sait on spécule pas.
    Pourquoi ça pose autant de problèmes de dire: jusqu’à preuve du contraire il n’y a rien, s’il ul n’y a pas une croyance ?
    La porte est ouverte, on constate que là maintenant c’est zéro, mais on admet que le contraire peut survenir avec une véritable preuve, en ce qui me concerne, je l’espère, même.

    supposer que la terre est la seule planète abritant la vie dans un Univers infini mort ressemble plus a une religion géocentrique qu’a de la raison.

    1- Site moi quelqu’un qui le pense, ça exactement : »la terre est la seule planète abritant la vie dans un Univers infini ».
    2- C’est une possibilité aussi. Et cette possibilité amène peut-être justement la croyance.
    3- Attention à ne pas confondre vie quelque part dans l’univers, et extraterrestres en goguette dans notre ciel …

  6. danee74 dit :

    Merci JC pour ton article sur la pleine lune, et merci à ceux qui ont trouvé le temps de se pencher sur cette croyance d’une manière scientifique.

    Mais vous tous commentateurs, admettez que vous êtes vite passé du sujet aux martiens…j’ai du mal à suivre.

    La lune à un effet sur moi…je peux le prouver!

    Lorsqu’elle est pleine (mais en fait tout le temps je pense) je ne peux pas m’empêcher de la contempler. Comme elle est belle non? Et que dire des étoiles, des planètes. Comment ne pas croire à leur attraction lorsque même les plus sceptiques stoppent leur course pour les regarder.

    La lune et les astres ont entre autre pouvoir celui d’attirer notre attention, de mettre en route notre imagination, de donner naissance aux croyances les plus incroyables…c’est pas rien comme pouvoir!

    Sur l’attraction de la mère sur son bébé, je suis sur le cul! 12 millions de foi plus fort que la lune. Maman, je savais que c’était toi l

  7. Orphée dit :

    Pour en revenir à notre amie la lune, il semble déja démontré qu’elle a bien une influence … sur la reproduction des poissons !
    Donc, si notre tendre mère la mer jette ses beaux yeux sur cet astre proche, comment pourrait on affirmer que notre solide père y serait absolument insensible ? j’en doute.
    Après ça, déterminer de quelle ampleur serait cette attirance devient un problème de relativité.
    Il parait que le vert calme et le rouge existe mais qui donc pourra mesurer « scientifiquement » cette fantastique découverte et établir ainsi l’échelle de référence ?

  8. chose dit :

    Salut à tous et re depuis tout ce temps…
    J’avais longtemps débattu avec Robert d’une influence rationnelle de la pleine lune sur certains animaux et notamment en ce qui concerne la chasse ou ce genre de chose, et, j’ai trouvé sur internet le compte rendu apparent d’une étude scientifique sur les oiseaux migrateurs, qui en se fiant au bon sens de celle ci créditerait ce en quoi j’ai toujours cru et en plus prêterait sans tomber dans l’anthropomorphisme de bas étage un semblant bon sens voire de libre arbitre à nos amis les bêtes…

  9. Guillaume dit :

    Bah, Aurel,
    Tu avances des choses sans savoir et tu joue avec des émotions. C’est faible comme technique de discussion, je veux dire les attaques personnels sur Robert.
    Discute ce que les gens disent, pas leur intelligence. On est pas dans la cour féminine ici. A bas nos sentiments et opinions. Vive la vérité !
    Sans rancune.

  10. gùtss dit :

    bonsoir bonsoir c juste pour savoir quan es ke c la pleine lune exactemen,c ce soir juska demain 11h et kelke et apré el redessen meme si on la voi pa ou c demain soir merci du tuyo

  11. Dabeulchou dit :

    La pleine lune c’est ce soir et comme chaque soir de pleine lune, j’arrive pas a dormir. Du coup je lis les conneries sur la vie sur une autre planète qu’on peut prouver ou pas …

    Ben moi je vous dit que quand un arbre tombe, si personne ne l’écoute, il est complètement silencieux !

  12. lillyshOo dit :

    Bonjour,souvent je change brusquement de personalité à la pleine lune, une gentille et l’autre mechante, quand je suis la mauvaise je ne me controle pas et je dis des choses blessente aux gens que j’aime et je n’es pas de regrets,cela me procure un plaisir,mais quand je redeviens gentille j’ai des regrets et faire mes excuses n’est pas toujours facile,mon copain et moi on se dispute souvent pour cela il veut m’aider mais ne sais pas comment,a cause de ces 2 personnalité j’ai perdu mes meilleures amies! aidez moi, est-il possible de lutter contre le lunatisme (si c’est vraiment un cas de lunatisme)

  13. NEMROD34 dit :

    Oui, une balle en argent .. ;-)

  14. versina dit :

    Bonjour
    Quelqu’un au cours des pages de ce forum parlait de l’influence de la Lune.
    Effectivement la lune influence les marées , les femmes dans leur cycle menstruel.
    Ce à quoi répondait Robert :
    Non les femmes n’ont pas toutes le même cycle.
    Mais je voudrais préciser que si les cycles de toutes les femmes ne sont pas identiques , ce n’est pas en raison de la non influence de la lune mais de perturbations propres aux êtres humains.
    Il me semble que si les êtres humains, en l’occurrence ici les femmes, étaient en accord avec l’environnement, les cycles féminins seraient réguliers.
    Les médecins s’accordent à remarquer qu’en cas de problème de santé , les cycles peuvent être perturbés et même s’interrompre.
    On pourrait presque dire qu’en raison de nos problématiques(physiques, psychologiques ….) , nous nous coupons plus ou moins des rythmes naturels de la vie .
    je voudrais dire d’autre part que je regrette beaucoup certains propos de ce forum qui parfois ne sont pas sympas, que ce soit dans un sens ou dans l’autre.
    Et il me semble important d’entendre les différentes façons de « voir » de chacun sans jamais se choquer car après tout, la « vérité » est multiple, modulable et évolutive , du moins dans cette dimension terrestre soumise à des changements perpétuels.

  15. NEMROD34 dit :

    Non la vérité c’est la vérité, point. Pas de dimension, de pluralité de la vérité, de newage ni rien.

  16. Robert dit :

    ******Les médecins s’accordent à remarquer qu’en cas de problème de santé , les cycles peuvent être perturbés et même s’interrompre.******

    C ‘est exact mais je ne vois pas le rapport avec la lune. Vouloir corréler les cycles menstruels des femmes avec les marées est (désolé je ne vais pas êtes sympa) une idiotie. Déja que la lune n’a pas d’influence sur l’eau d’un étang pour cause d’insuffisance notoire de masse il n’est pas question qu’elle puisse en avoir sur les femmes car si tel était le cas, elle aurait une influence sur tous les mammifères terrestres or il me semble que l’éléphante et la vache ou la jument n’ont pas du tout le même cycle.

    J’espére que la raison prendra enfin le dessus sur le grand n’importe quoi mais ce n’est pas gagné.

  17. Ryan dit :

    comment peut on expliquer le fait que la pleine lune agisse sur les êtres vivants?

  18. 1995 dit :

    ça s’explique par le fait que la lune a une influence sur la terre

  19. la folle 974 dit :

    Ce soir, c’est la plein lune et je sais déjà que je vais mal dormir. Donc je pense que la plein lune a des effet sur les humains car ma cousine est somnambule et se lève les soirs de plein lune.
    PS: c’est mon avis!!!!!!!!