L’OVNI de Petit-Rechain (vague belge) était-il une maquette? - Blog du paranormal et de l'insolite

L’OVNI de Petit-Rechain (vague belge) était-il une maquette?

Rédigé par JC le — Publié dans OVNI

Aïe, aïe, aïe! L’ovni de Petit-Rechain, la photo emblématique de la vague belge d’ovnis des années 1989-1990 (certains auteurs la prolongent), aurait été une simple maquette triangulaire de polystyrène ornée de quatre lampes de poche en guise de phares. C’est du moins ce qu’a affirmé l’auteur présumé de ce canular à des journalistes belges, plus de 20 ans après les faits. Est-ce à dire qu’on assiste à l’effondrement de la vague belge d’ovnis – qui est encore présentée par certains ufologues comme une des plus solides et documentées? Disons que tous ne sont pas de cet avis, et que la révélation du farceur est même mise en doute…

La nouvelle est tombée le 26 juillet 2011, dans le journal de 13 heures de RTL : un certain Patrick, de Petit-Rechain près de Verviers (Belgique), explique dans un reportage (ci-dessous) que l’ovni triangulaire avait été découpé par ses soins dans un panneau de frigolite, puis peint en noir avant d’être suspendu à l’aide de fils et photographié, dans l’obscurité de la nuit, avec un appareil-photo fixé sur un trépied.

Notons qu’à l’époque, l’auteur de la photo de l’ovni de Petit-Rechain était identifié par les initiales P. M. et on disait de lui qu’il était un tourneur-ajusteur de 20 ans travaillant dans une usine locale. Dans son témoignage, le jeune homme disait qu’il avait fait une exposition d’une à deux secondes et qu’il s’était appuyé sur un mur pour éviter le flou dû aux mouvements. L’analyse subséquente de la photo suggérait que le mouvement apparent de l’objet pendant l’exposition (une rotation de quelques degrés) avait été causé par un déplacement de l’objet et non pas du photographe, ce qui ne devrait pas étonner s’il s’agissait effectivement d’une maquette suspendue par des fils.

Comme on le signale dans le reportage, cette photo a été étudiée par plusieurs experts, qui n’auraient pas pu affirmer catégoriquement qu’il s’agissait d’une supercherie. Des sceptiques ont cependant rapidement conclu à un canular, notamment à cause des incohérences dans le témoignage du photographe (article sur la vague belge dans Wikipédia).

Le physicien belge Auguste Meessen, un de ces experts ayant étudié le cliché de Petit-Rechain, semblait et semble toujours convaincu de l’authenticité de la photo. De fait, il a rapidement réagi à l’annonce du canular en rencontrant le présumé auteur du canular pour discuter de détails techniques avec lui, devant les caméras de RTL.

Auguste Meessen ne parvient pas à croire que l’ovni de Petit-Rechain était en réalité une plaquette de polystyrène de 80 cm avec des ampoules de lampes de poche, alléguant notamment que les lumières auraient eu la même intensité lumineuse et que l’objet serait apparu aussi bien dans le rouge que dans le bleu (pour rappel, on discerne très nettement les contours de l’objet avec un filtre bleu, ce qui n’est pas le cas avec un filtre rouge). (Qu’on me le dise si je me trompe, mais si la maquette était perforée et que la lumière des lampes de poche (pas nécessairement à la même distance de la base) passant par les orifices se réfléchissait plus ou moins sur les parois des trous, on devrait effectivement obtenir des variations d’intensité pour les phares de «l’ovni».)

On notera que la SOBEPS avait suspecté un canular dès la sortie de la photo, et que des tentatives de reproduction ont été faites mais – selon un article d’Auguste Meessen intitulé «Analyse et implications physiques de deux photos de la vague belge» (Inforespace, n° 100, 2000, 5-40. Internet, février 2001.) – l’authenticité de ces clichés pouvait être rapidement rejetée par l’analyse. Toujours est-il qu’il serait intéressant d’essayer de reproduire ce cliché avec ces nouvelles données, et c’est justement ce que se propose de faire ce Patrick. On devra donc s’armer avant d’avoir la certitude (presque) absolue que cette photo était bien un canular.

Quant à l’impact d’une probable supercherie sur la solidité du dossier de la vague belge d’ovnis, il faut bien garder en tête qu’il se compose de milliers de témoignages d’observations insolites et que l’absence de preuve ne signifie pas nécessairement la preuve de l’absence. ;-) Cela dit, je me garderais bien d’avancer l’hypothèse extraterrestre en guise d’explication d’un possible mystère belge qui irait au-delà des méprises avec des engins expérimentaux ou d’un autre type de canular. En terminant, je ne résiste pas à la tentation de citer un paragraphe du même article d’Auguste Meessen au sujet de cette photo:

«Dans le second rapport de la SOBEPS, Patrick Ferryn a présenté un ensemble d’analyses de la photographie de Petit-Rechain, en donnant la parole à P. Magain et M. Remy, pour qu’ils décrivent eux-mêmes la procédure suivie et ce qu’ils en ont déduit (VOB.2. 229-231 et photo 3.5). Voici leurs conclusions: « Vu la facilité de produire la «photo de Petit-Rechain» par trucage, vu les invraisemblances dans les témoignages et, surtout, les contradictions entre ceux-ci et la photographie elle-même, nous ne pouvons qu’émettre les plus nettes réserves quant à l’authenticité de ce document qui constitue une des pièces majeures de la vague belge. » Chacun pourra en juger lui-même, après avoir pris connaissance de toutes les analyses, mais l’objectif visé était clair: mettre en doute toutes les observations de la vague belge, en affirmant que la photo de Petit-Rechain pourrait être un faux.»

P.-S. : Merci à Robert pour le tuyau dans les commentaires.

Lire aussi:


15 réponses à “L’OVNI de Petit-Rechain (vague belge) était-il une maquette?”

  1. 0live dit :

    Feuilleton de l’été: Rechain supplante DSK!
    http://www.rtl.be/videos/Video/345410.aspx
    (débriefing Pierre Magain + Auguste Meessen)

  2. NEMROD34 dit :

    Mon point de vue (mise a jour selon les infos):
    http://www.lepost.fr/article/2.....-faux.html

  3. airik dit :

    C’est marrant tous ces petits coquins qui réapparaissent 20 ans après les faits avec pour seule argumentation leur parole.

    Et rien d’autre…

    Ca me rappelle les deux deux petits vieux « à l’origine » des crop-circles, même topo. Et en dehors du fait que le lien entre le cliché d’origine et son présumé auteur ne semble visiblement reposer sur rien de probant, à savoir des initiales partielles (que JC prend bien soin de souligner) et un métier semblables, où sont donc la maquette ? le négatif ? l’appareil ?
    Pas très fétichiste le monsieur, pour un tour de force de cette ampleur…
    Où sont donc les protagonistes, les rapports officiels car on doit pouvoir remonter tout ça sans aucun problème avant d’en faire la une il me semble, mais non, une simple déclaration suffira…

    Je suis d’avis qu’il ne reproduira pas « son » exploit (comme à l’habitude) tout comme les deux piliers de comptoir anglais n’ont pas vraiment été en mesure de le faire et que tout ça sent au mieux l’affabulation ou au pire la manipulation.

    Et dans ce dernier cas, je dirais que c’est très encourageant et je le prends personnellement comme un signe du Temps (je suis obsédé par les signes en ce moment).

    J’aurais encore beaucoup d’autres objections, mais à quoi bon; car le Temps se contracte et il faut être vigilant et regarder devant car l’époque l’exige.

    Et je persiste à croire et j’en prends même le pari, que ça va méchamment bouger de ce côté là, très bientôt.

    Alors vrai ou fausse, l’Aventure continue…

  4. NEMROD34 dit :

    C’est marrant tous ces petits coquins qui réapparaissent 20 ans après les faits avec pour seule argumentation leur parole.

    Et rien d’autre…

    Juste comme ça: 20 ans avant il avait quoi ? …

    Alors un mec se pointe et dit avoir photographié un vaisseau ziti = tout est bon, c’est une preuve.
    20 ans après le même revient et dit « je suis désolé c’était juste une blague à la con, jamais je n’aurais cru que ça deviendrait ça » = on le croit pas.

    Pourquoi ?

    Donc si je comprends bien ce que tu dis: ce n’est pas l’auteur de la photo, et donc la SOBEPS, Meessen et un tas d’autres gens sont complices depuis 20 ans ?
    Si on rajoute que légalement les droits de la photo ne sont pas les siens et qu’il a jamais encaissé un centime avec …

    Mais je pense que cette idée ne tient pas la route une seule seconde, les choses sont simples, et les sceptiques avaient dit le tout il y a … 20 ans …
    http://www.lepost.fr/article/2.....-faux.html

  5. airik dit :

    Bon je me suis exprimé un peu à la va-vite et tout en étant « croyant » cher Nemrod je me suis donné après coup la peine de bien étudier le dossier comme tu le fustiges et je ne trouve pas grand chose à y redire sauf peut-être que c’est du pain bénit pour enterrer toute l’affaire et tu ne t’en prives pas d’ailleurs.

    Car s’il est vrai que le « canard de bain en plastique » chers aux sceptiques et « que l’on plonge remonte toujours », il est aussi vrai qu’il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain.

    Je n’ai pas l’impression non plus qu’on a fait du mauvais travail à la SOBEPS puisque dès le début on relèvera des incohérences notoires dans le témoignage rapport au cliché et qu’on jouera la prudence plus qu’autre chose.
    Maintenant autant reconnaître les faits et ne pas chercher à aller plus loin.

    La « vague Belge » restera bien trop importante pour qui s’y penche pour être passée à la trappe, et le témoignage le plus symbolique de l’affaire sera sans aucun doute celui de ces deux gendarmes qui ont vu cette fameuse « plate-forme triangulaire » de près, ce qui marquera les esprits par la suite.

    D’où le faux désormais célèbre, affaire classée.

    Sauf que…

    Il reste « le double cliché d’Henrardi » du 19 juin 1990 et révélé au public en 2003.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Photo_d%27Henrardi
    http://www.iwasabducted.com/uf.....angles.htm

    On en fait quoi ? on passe à la trappe vu qu’on a déjà donné ?

    Tout ce pataquès me donne moi plein d’idées pour des romans de contre-espionnage et autres méthodes de désinformation…

    Mais je ne suis pas quelqu’un de très sérieux voyons alors je vais passer la main à Nemrod.

  6. bernard poulin dit :

    Que cette photo soit un trompe l’oeil ou pas, le plus important c’est de ne pas rejeté pour cela la réalité des authentiques OVNIS se manifestants dans notre monde puisqu’il n’en demeure pas moins que de tels OVNIS triangle existent vraiment. Ce type d’OVNI c’est manifesté il ne faut pas l’oublier aussi au Québec, à Gatineau, Thurso et également en Colombie-Britannique au Canada.

  7. NEMROD34 dit :

    Même chose pour la photo présentée: un faux pour moi et jusqu’à preuve de l’existence d’un tel engin volant.
    Même chose que celle du petit-rechain: on ne peut rien en tirer, aucun repère rien, elle ne sert à rien… Ce n’est pas un preuve de quoi que ce soit.

    Après j’ai pourtant bien précisé que le fait ce que ce soit un faux, ne suffit pas à lui seul pour plier toute la vague entière, mais bon en vain comme souvent.
    Tout comme je ne m’en prends pas à la sobeps en son entier mais à certains et précisément.

  8. Robert dit :

    airik ce logiciel ne vaut que pour les photos numériques rein à fair pour une photo argentique (surtout si le négatif a été conservé).

  9. airik dit :

    Oui je sais bien Robert, c’était juste à titre d’information.
    Et puis il y en aura de moins en moins de l’argentique, ça n’est déjà même plus d’actualité il me semble.
    Et c’est tant mieux pour ce qui nous concerne sous cet angle (pas forcément sur le plan artistique bien sûr).

    Salutations au fait :-)

    ps: entre temps ils ont retiré la photo de Wikipédia, lire la justification.

  10. 0live dit :

    Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le zovni:
    http://portedutemps.net/Ufolog.....nsure.html

  11. signes du ciel dit :

    Salut ,

    merci du post

    la photo peut étre un trompe d’ oeil ou pas, le plus important c’est de ne pas rejeté pour cela la réalité des authentiques OVNIS se manifestant dans notre monde .

  12. Robert dit :

    signes du ciel,

    C’est quoi un authentique OVNI ?

  13. Pierre dit :

    J’ai personnellement vu cet Ovni en novembre 1989, à 5 h. du matin, à Orbais (Brabant wallon, Belgique).
    Je me trouvais sous le Velux de ma chambre et il était en vol stationnaire, sans que je n’entende un seul bruit.
    J’ai vu exactement ce qui apparaît sur la photo, et ce qui m’a le plus étonné, c’était ce gyrophare orange, au milieu de la structure triangulaire (on en devinait les contours), sans doute parce que c’était le seul élément identifiable.
    J’ai eu le loisir de l’observer ainsi pendant ± 2 minutes. J’étais émerveillé car, à cette époque, tous les journaux parlaient de la « vague d’Ovnis ». Je me sentais, en quelque sorte, privilégié.
    Après 2 min., il s’est lentement et silencieusement mis en route, en décrivant un arc de cercle, puis je l’ai perdu de vue.
    On peut trouver, sur Youtube, une courte video d’un avion expérimental américain qui correspond en tout point à notre Ovni. On en donne même le matricule technique.
    Et je m’interroge toujours sur les raisons pour lesquelles « on » aurait fait voler un modèle « secret » au-dessus d’une des zones les plus peuplées du monde (le Brabant wallon). Je suis certain que le ministre de la Défense Nationale de l’époque, André Flahaut, doit être au courant.

  14. Bernard Poulin dit :

    Dire les OVNIS cela ne peut exister ya donc aucun cas ufologique valable!
    Ça ne tient pas ça…À Thurso Québec triangle ovni bien vu par 2 témoins,
    le gros bon sens il y a eu manifestement un ufo observé comme celui de la fameuse vague belge UFOs avec les 3 lumières disposées en triangle…