Signe astrologique et personnalité - Blog du paranormal et de l'insolite

Signe astrologique et personnalité

Rédigé par JC le — Publié dans Astrologie

signe astrologique zodiaque, personnalité, caractère«C’est quoi ton signe astrologique?» Combien de fois vous a-t-on déjà posé cette question? Ces interlocuteurs, que vous veniez probablement de rencontrer, pensaient ainsi disposer d’un moyen secret leur permettant de déduire rapidement les grandes lignes de votre caractère (ou peut-être n’est-ce qu’un prétexte pour vous aborder, mais c’est une autre histoire…). Ce présumé raccourci vers la connaissance d’autrui donne-t-il de bons résultats? Le signe astrologique peut-il vraiment aider à prédire certains traits de personnalité?

Des chercheurs dévoilent en avant-première les résultats d’une vaste étude examinant la possibilité d’un lien entre le signe astrologique et certaines caractéristiques de la personnalité.


Cette recherche, présentée par Discovery News comme une des plus vastes du genre, se fonde sur l’analyse de deux bases de données contenant des informations sur plus de 15 000 personnes, en particulier la date de naissance (et donc le signe astrologique solaire), le quotient intellectuel et des caractéristiques de la personnalité (extraversion, désir de plaire, etc.). L’étude a été menée par des chercheurs du département de psychologie de l’Université Aarhus (Danemark), sous la direction de Peter Hartmann, et sera publiée dans le prochain numéro de la revue Personality and Individual Differences.

La conclusion de l’analyse statistique de ce vaste ensemble de données? Il n’y a essentiellement pas de lien significatif entre les traits de personnalité et la date de naissance (qui détermine le signe astrologique). Pourquoi «essentiellement pas»? Parce que les chercheurs ont apparemment identifié une corrélation significative entre une tranche des dates de naissance et la performance aux tests de quotient intellectuel (QI).


L’effet est cependant faible: les personnes nées entre juillet et décembre auraient en moyenne moins d’un point de QI de plus que les sujets de l’autre groupe, c’est-à-dire ceux qui sont venus au monde entre janvier et juin. Les chercheurs estiment que ce lien n’est pas pertinent, même s’il est significatif du point de vue des statistiques. (Rien d’étonnant à cela quand on considère que moins d’un point de QI, mesure très vague et imparfaite, ne signifie rien du tout. Et même si l’effet était réel et significatif, on pourrait penser à une multitude de facteurs autres que le signe du zodiaque pour l’expliquer.)

Par contre, les chercheurs n’écartent pas la possibilité qu’il puisse exister des liens significatifs entre d’autres caractéristiques astrologiques et personnelles:

«Cela ne signifie pas nécessairement que toute l’astrologie soit sans aucune vérité, mais seulement que l’effet indépendant des signes astrologiques solaires est très probablement non pertinent.»

Et Peter Hartmann, celui qui dirigeait la recherche, en profite pour donner son avis sur les horoscopes des journaux, le symbole de l’astrologie populaire qui est uniquement basé sur la date de naissance:

«En ce qui concerne les horoscopes hebdomadaires simplement basés sur les signes astrologiques solaires, selon la situation des connaissances scientifiques actuelles, il y a probablement davantage de vérité dans la section des bandes dessinées.»

(Et, par conséquent, il pourrait dire la même chose de la présumée compatibilité astrologique entre les signes du zodiaque.) Par ailleurs, même si je suis très loin d’être spécialiste en astrologie, je peux discerner quelques problèmes potentiels dans la méthodologie. D’abord, les traits de personnalité dans cette étude sont-ils vraiment pertinents? Autrement dit, l’astrologie prétend-elle pouvoir distinguer les signes selon ces traits?


En outre, le signe astrologique correspond uniquement à la localisation relative du soleil; il serait donc toujours possible d’avancer que l’étude aurait dû tenir compte de la lune et des planètes. Par contre, le soleil étant un des éléments peu nombreux que les astrologues considèrent, n’est-il pas surprenant de ne voir aucune influence, même modeste? (Si jamais des astrologues s’égaraient sur ce blog, ils sont cordialement invités à laisser un commentaire ci-dessous ou à m’écrire à partir du formulaire dans la page «À propos».)

Maintenant, s’il n’y a pas de lien significatif et pertinent entre la date de naissance et la personnalité, comment expliquer la popularité des horoscopes dans les magazines et les journaux, et la profusion de livres et des sites Web qui prétendent révéler les secrets intimes de chacun des signes astrologiques?

Un élément de solution: la tendance très humaine qui consiste à estimer que des déclarations générales (qui peuvent donc s’appliquer à tout le monde) semblent très bien correspondre à sa propre personne. Vous l’aviez peut-être deviné, il s’agit de l’effet Forer (ou Barnum), un phénomène qui est très bien expliqué dans le site des Sceptiques du Québec (Effet Forer, une traduction d’un article original publié en anglais par Robert T. Carroll de Skepdic.com), et dont voici une citation qui avance quelques explications possibles de cet effet:

«Les individus tendent à accepter des affirmations sur eux-mêmes en proportion de leurs désirs que ces affirmations soient vraies plutôt qu’en proportion de la précision empirique de ces affirmations mesurée de manière objective. Nous avons tendance à accepter des déclarations douteuses, ou même fausses sur nous-mêmes, si nous les considérons suffisamment positives ou flatteuses. Nous allons souvent donner des interprétations très libres de suppositions vagues ou incohérentes sur nous-mêmes dans le but d’en tirer une signification.»

(Au passage, l’application de cet effet Forer (ou Barnum) n’est pas exclusive à l’astrologie; il pourrait également jouer un rôle dans la voyance, la graphologie, le Yi-King et d’autres formes d’arts divinatoires. Ceci n’exclut évidemment pas la possibilité qu’une personne puisse fournir des informations réellement pertinentes par des modalités qui restent inexplicables, mais la méthodologie employée dans les tests devrait obligatoirement tenir compte de cet effet.)

Voilà, c’est déjà tout pour aujourd’hui. En terminant, je vous laisse un lien vers Astrology-and-science.com, un site qui compile des dizaines d’articles de recherche scientifique sur l’astrologie (Attention! Si vous croyez à l’astrologie, vous pourriez changer d’idée). ;-)

Lire aussi:


97 réponses à “Signe astrologique et personnalité”

  1. amé dit :

    Scorpion ascendant scorpion
    Et vous???

    Pas de bol.
    .
    Amé

  2. demeter dit :

    l astrologie permet aux astrologues et aux pseudo-astrologues de manipuler les autres

    elle permet aussi aux gens de dire indirectement ce qu’ils pensent des autres à une époque où on communique de mieux en mieux

    - »c est un bon signe » (à un collègue à qui on veut exprimer sa sympathie)
    plus facile que « tu m’es sympatique » au début)

    -de dire du mal de sa belle deuch (c est un sacré mauvais signe)

    et qu en on s y interesse un peu plus
    de livrer toutes les difficultés qu’on a à cerner la personnalité d’autrui en passant pour un pseudo-scientifique
    -elle a la lune en truc, alors elle a le soleil en toc ça fait choc, c est pour ça qu elle est C… mais en fait elle est pas si C… que ça parce que

    l’unique journal de ma cité (créée en requin ascendant maquereau, sud est de la France))édite chaque jour les prévisions astrologiques qui influencent évidemment une majorité de personne (vaut mieux avoir le signe du pote au scribouillard qui invente les prévisions)
    par contre je ne trouve jamais la date de beaucoup de manifestations du jour dams ma ville

    c est normal, ça doit être parce que le journal a été créé en poire ascendant framboise avec un carré citrouille/mars et ça repart

  3. marie dit :

    C’est dommage cette systématique et généralisée attitude de dénigrement de l’astrologie, ceux qui l’ont véritablement étudiée savant à quel point elle peut être une aide précieuse dans la compréhension des individus. Je plaiderai pour que chacun l’étudie et s’en serve pour se connaitre soi-même et ses proches, comprendre ce qui nous arrive, nous aider à relativiser, à entrevoir nos chances. Pour ma part elle m’a permis en particulier de cerner très précisément le caractère de mes 3 enfants. Pour moi les astrologues ne devraient qu’être des enseignants de cette discipline comme n’importe laquelle. Nous apprenons tous à lire et à écrire très correctement, mais nous ne sommes pas tous professeurs de français. J’ai commencé l’astro à 15 ans, j’ai fait des stages, suivi des conférences, je n’en ai jamais fait le commerce, j’en ai un usage totalement personnel, et je crois que je peux toujours apprendre. Et je suis scandalisée que des gens fassent 3 ans d’études et en fassent leur métier, c’est à cause d’eux que l’astrologie est dépréciée. Les 3/4 des astrologues sont nuls hélas. L’astrologie professionnelle devait être une spécialité pour philosophe ou psychologue.

    Savoir comment elle fonctionne, il est évident que la science n’est pas assez avancée encore pour l’expliquer, mais cela viendra, puisque les intuitions spirituelles, les anciennes civilisations ont déjà les explications. La science moderne est toujours à la remorque.
    Les arguments scientifiques contre l’astrologie sont les même depuis l’antiquité et à la fin c’est fatigant de lire toujours les même lieux communs.

    • JC dit :

      Marie, pour compléter votre «étude» de l’astrologie, vous devriez également essayer de comprendre les bases de la méthode scientifique. Vous verrez que la science est beaucoup plus avancée que vous le croyez. Loin d’être à la remorque, la science est au contraire à l’avant-garde car elle permet de tester la réalité objectivement. Le problème de l’astrologie n’est pas seulement que l’hypothétique mécanisme sous-jacent est incompréhensible, c’est surtout que les études ne montrent aucun lien entre les positions planétaires et la personnalité et/ou les événements. Pourquoi chercher une cause s’il n’y a pas d’effet?

  4. Solitude dit :

    J’ai juste une petite remarque à faire concernant ce débat. Je suis pas un « cerveau » encore une scientifique, je suis une femme qui s’intéresse un peu à tout et on m’a fait mon thème astral et j’admets avoir trouvé beaucoup de point me correspondant dans ce thème qui a été fait pour deux ans.

    Mais je tiens à dire une chose, on m’a dit que j’aurais des soucis de santé et on m’a même quelle partie de mon corps serait touchée.

    Les deux années se sont écoulés et je n’ai eu aucun soucis de santé, « ouf! me direz-vous ! » ou bien encore « c’est peu être pour plus tard, l’astrologie n’est pas une science exact » et bien moi je vais vous répondre, « astrologie science ou pas science n’est pas là le problème, je suis maitre de mon destin et je n’ai aucune raison d’être malade parce qu’il est noté sur un papier que mon corps me fera défaut telle année et à tel endroit ».

    N’oublions pas que rien n’est écrit, nous sommes les acteurs de notre propre vie, sinon à quoi bon venir sur terre, autant regarder passer notre vie comme nous regarderions un film à la télé !.

    Il y a des choses vraies dans l’astrologie, comme il a surement des choses vraies dans la voyance, les fantômes, 2012, mais nous ne sommes pas à même de pouvoir les comprendre et puis surtout y’a beaucoup de choses fausses et de désinformation. N’oublions pas que l’être humain est expert en manipulation des masses et je ne préciserais pas le fond de ma pensée.

  5. Lolotte dit :

    L’astrologie ne se limite pas aux signes solaires et ne peut pas prédire, c’est un des postulats de l’astrologie. C’est le problème avec les horoscopes de la presse qui n’est pas vraiment de l’astrologie en fait.

    Pour avoir une idée du « caractère » de la personne, il faut étudier le thème dans sa globalité et surtout ne pas réduire la personne à son thème (et encore moins à son signe solaire qui ne dit pas grand chose à moins d’être dominant dans le thème), car il n’y a rien de fataliste à mon avis. Le thème donne simplement des indications sur les potentiels de la personne, c’est un conditionnement comme un autre (hérédité, éducation, etc.). Bon c’est un sujet très vaste et assez long à étudier, surtout qu’il y a plusieurs ecoles d’astrologie qui n’ont pas les mêmes méthodes et les mêmes opinions sur l’astrologie, surtout qu’il y a eu des évolutions depuis…

    En fait on pourrait dire que l’astrologie est une écologie élargie à l’univers : non seulement les espèces vivantes sont en interdépendance avec la Terre mais la Terre elle-même fait partie intégrante d’un réseau qu’est le système solaire donc avec des répercussions sur les Terriens quelque part…

    Au sujet des statistiques, j’ai trouvé un lien intéressant qui parle du problème de rigueur des scientifiques qui ne connaissent pas le fonctionnement de l’astrologie (comme faire des statistiques sur les signes solaires, ce qui n’a pas de sens en astrologie) : http://www.astroariana.com/L-experience-de-Carlson.html?var_recherche=carlson
    un autre lien :
    http://www.astroariana.com/L-a.....t%20barnum

    C’est sur un site pédagogique non commerciale où l’on peut débattre sur l’astrologie et ses avancées, il donne également des informations sur les bases et les méthodes de l’astrologie moderne assez virulents contre l’astrologie plus « symboliste » en vogue. Ils penchent peut-être un peu trop du côté scientiste mais je trouve qu’ils sont assez rigoureux, ce qui avouons-le est une qualité qui se fait rare chez les astrologues (mais chez les anti-astrologues aussi malheureusement !).

    Je ne sais pas si vous avez entendu parler de Michel Gauquelin (anti-astrologue notoire) : ses statistique ont confirmé les effets de la planète Mars sur les plus grands athlètes ainsi que Jupiter, Saturne et d’autres planètes pour d’autres professions. Son travail est très rigoureux et n’a jamais été remis en question il semble.

    Voilà, j’espère que ceci pourra ouvrir quelques perspectives.

  6. horoscope dit :

    il faut voir aussi le magazine etoile de venus y a pleins d’articles sur ces sujets

  7. Nilrem dit :

    Tant que la science se contentera de disséquer une discipline millénaire, elle ne pourra l’étudier en profondeur.
    L’astrologie existe depuis très longtemps, a été utilisée sous plusieurs continents en différents systèmes.
    Nos ancêtres étaient-ils abrutis à ce point pour y croire?
    La personnalité n’est clairement pas définie par le signe solaire, c’est une évidence que le plus amateur des astrologues connait (enfin normalement).
    Cette étude est comme la plupart de celle consacrée à l’astrologie, n’est qu’une farce inutile.
    Cette recherche est basée sur des bases qui sont mauvaises et le résultat ne peut être qu’erroné.

  8. Robert dit :

    L’astrologie se basant sur une erreur de base ne peut en aucun cas se montrer « efficace ». En effet celle-ci postule que le soleil et les planètes tournent autour de la terre (le bon vieux géocentrisme).

    De la nourriture pour gogos c’est tout ce que c’est.

    http://www.themeastral.net/exe.....u_ciel.pdf

  9. Lyokoï dit :

    L’astrologie ne repose pas sur l’ensemble des objets de notre système solaire. Toutes ses données sont donc incomplètes!

    Et puis, tout le monde peut créer sa propre astrologie! Exemple:

    On divise l’orbite de la terre en 63 sections! Chaque section correspondant à un satellite de Jupiter, il suffit de savoir où se trouvait la terre à la naissance d’un quidam pour lui dire: tu est du signe de Io, d’Europe ou d’amalthée… etc.

    Et cela marche jusqu’au jour où un astronome amateur décèle un nouveau caillou autour de la géante, que ce caillou soit identifié par l’ESA, ajouté à wikipédia (je raccourci, hein) ET PAF! toute mon astrologie qui cool…

    On ne peut sérieusement interpréter des signes d’un monde que nous ne connaissons pas entièrement (et qui ne le sera jamais assez XD)…
    Aux astrologues: revenez dans 10 000 ans quand nous connaîtrons les moindres recoins de notre système solaire et que vous aurez fait assez d’études pour prouver que le moindre caillou qui tourne au dessus de nos têtes puisse avoir le moindre impact sur nos vie…

  10. Spaghetto dit :

    Dans ma famille, du côté de ma mère, on est beaucoup à être scorpion.
    Un rapport ou un hasard ?

  11. Antoine dit :

    L’astrologie rédigée dans les magazines ne donne qu’un aperçu souvent erroné de la véritable astrologie, celle où on utilise l’ensemble des planètes du système solaire et plus.Pourquoi des grands savants ou médecins comme Hippocrate l’ont utilisée? Ce n’était pas des idiots.Quand on voit comment la vie se déroule et avec un peu d’imagination, on s’aperçoit que nous subissons l’influence des astres tout comme la lune influence les marées( mais ici, comme cette approche est purement matérialiste on admet la, chose tout simplement..
    Je vous mets au défi d’étudier avec profondeur l’astrologie avec les grands maîtres comme A.Barbault par exemple, puis après des réflexions et des résultats que vous obtiendrez sur votre propre thème, vous ne pouvez pas, immanquablement dire que l’astrologie est fausse.C’est peut être la plus belle des sciences.A vous de juger.Exemple : Mars en taureau et en maison VI entrainera pour le sujet des maux de gorge.La même planète en maison II, des difficultés d’argent si elle est mal aspectée, etc
    Et l’histoire des jumeaux, s’ils n’ont pas toujours le même destin, à cause de leur différence dans l’heure de naissance, ils ont en commun, les mêmes positions et les mêmes planètes, et là on retrouve des similtudes dans le physique, même nez, même visage, etc.Alors dire que l’astrologie est une imposture, c’est ne pas connaître cette science.Malheureusement, utilisée dans les magazines, en ne se basant que sur le soleil,là est le défaut, car toutes les personnes du même signe dans ce monde ne peuvent pas avoir tous le même destin, sans tenir compte de l’ensemble du système solaire et même de certaines constellations.A vous de juger !

  12. Robert dit :

    ****vous ne pouvez pas, immanquablement dire que l’astrologie est fausse.****

    Non, c’est aux astrologues de prouver que l’astrologie est autre chose qu’une vaste fumisterie. Prendre Hippocrate (mort aux alentours de – 370) relève du pur sophisme.

  13. NEMROD34 dit :

    Quand on voit comment la vie se déroule et avec un peu d’imagination, on s’aperçoit que nous subissons l’influence des astres tout comme la lune influence les marées( mais ici, comme cette approche est purement matérialiste on admet la, chose tout simplement..
    Ha bon ? Et ça change quoi les marées pour un être humain ?
    Pourquoi rajouter le mot « imagination » ? Parce qu’effectivement l’observation permet de voir qu’il n’y a strictement rien ?
    Avec de l’imagination tout est possible, avec l’observation et les mesures ce n’est pas le cas, on constate ce qui est, même si ça ne plait pas, et c’est que ceux à qui ça ne plait pas en appellent à l’imagination.

    Je vous mets au défi d’étudier avec profondeur l’astrologie avec les grands maîtres comme A.Barbault par exemple, puis après des réflexions et des résultats que vous obtiendrez sur votre propre thème, vous ne pouvez pas, immanquablement dire que l’astrologie est fausse.C’est peut être la plus belle des sciences.
    Si c’est gratuit je veux bien essayer, mais ce n’est pas et ne sera jamais une science, c’est juste de la foutaise.
    Pourquoi toi tu ne peux rien démontrer ?

    Exemple : Mars en taureau et en maison VI entrainera pour le sujet des maux de gorge.
    Je paris que ça dépend de l’endroit où vit le sujet …

    Et l’histoire des jumeaux, s’ils n’ont pas toujours le même destin, à cause de leur différence dans l’heure de naissance, ils ont en commun, les mêmes positions et les mêmes planètes, et là on retrouve des similtudes dans le physique, même nez, même visage, etc.
    Alors ça c’est très fort ! Des jumeaux sont jumeaux parce que les astres étaient à la même place !
    Alors pourquoi tous les gosses nés à la même heure ne se ressemblent pas ?

    Alors dire que l’astrologie est une imposture, c’est ne pas connaître cette science.
    Ce n’est pas une science, c’est une croyance.
    Quelle démonstration tu pourrais nous faire ?

  14. pseudo dit :

    Bonsoir !

    Aaah l’astrologie ! Quel vaste débat une fois de plus…

    Les traits de caractère ne font pas une personnalité..
    Il ne faut pas oublier le milieu social, l’éducation et les choses que nous vivons..
    Cela ne veut pas dire qu’entre signes identiques il n’y ait pas de similitude.

    De plus, il y a un point dont vous ne parlez pas : les thèmes astraux.
    Ces thèmes apportent des « détails » plus précis sur nos caractères et comme il est rare que 2 personnes naissent au mêmes endroits, le même jour, à la même heure, éduqués ensemble, etc, il est évident que nous ne soyons pas tout à fait identiques mais avec des traits similaires plus ou moins prononcés.

    Pour finir, votre site, pour en avoir parcouru quelques pages, n’a, apparemment, que le but que de réfuter des croyances venues des 4 coins de la Terre depuis la nuit des temps…pour certaines…
    Certes vous apportez des « preuves » scientifiques à cela, vous ne laissez donc aucunes chances aux choses « étranges, surnaturelles » et surtout pas à ce que les gens racontent… Tout le monde n’est pas fou et Mère Nature n’aime pas les lignes droites..!

    Ce site n’est pas pour moi, bien trop négatif et moqueur !
    Bonne continuation tout de meme.

  15. Orion-e dit :

    Un article vient d’être publié au sujet de l’effet de la saison de naissance sur l’horloge biologique.

    http://www.eurekalert.org/pub_.....120110.php

    « L’expérience nous apporte les premières preuves d’une empreinte saisonnière sur l’horloge biologique des mammifères »

    « Nous savons que l’horloge biologique contrôle l’humeur chez l’humain. »

    On est quand même loin des subtiles variations entre les six signes astrologiques/cycle. ;-) Puis, c’est la lumière naturelle, et non pas la position des planètes qui induit les différences.

    En gros, ceux qui sont nés l’hiver réagissent plus « dramatiquement » aux changements de saison que ceux qui sont nés l’été.

  16. Robert dit :

    *****En gros, ceux qui sont nés l’hiver réagissent plus « dramatiquement » aux changements de saison que ceux qui sont nés l’été.*****

    Ca doit être particulièrement vrai pour ceux qui sont nés au voisinage de l’équateur.

  17. orion-e dit :

    Effectivement Robert, vous êtes perspicace. En fait, je présume que la tournure de votre phrase suggère l’ironie. Dans lequel cas, nous devrons inverser votre raisonnement dans une gymnastique mentale qui révélera enfin toute la splendeur lumineuse de votre analyse, ainsi que votre sens de l’humour surdimensionné.

    « When they looked at the equinox group, the scientists found variations that fell midway between the summer and winter groups. »

    From ze same artikle @ 91.

  18. Goodsoul dit :

    Je suis d’accord avec sparkman , il y a probablement des énergies a la naissance que nous ne connaissons pas, provenant de l’espace . Avons nous fait assez de devoirs au cours de derniers millénaires pour pouvoir en tirer une science est la question de l’heure en astrologie. Puisque les sciences exacts de comportement date de tout récememnt , j’en doute. 12 signe,12 ascendant dans douzes maisons…hum , peut on définir le comportemnt humain en si peu ? Le dalai lama aurait participer a une étude qui démontrerait 55 milles nuances dans nos émotions , alors a vous astrologue d’aller plus loin et de confirmer hors de doute cette science en vous greffant a des gens capable de vous aider, peut etre les boudhiste détiennent-il certaines de vos clefs de sagesse…bonne continuité!

  19. en tout cas dit :

    En observant tous ces messages , quels sont ceux qui sont les plus négatifs , agressifs ?

    il y a des manières de penser qui n’apportent pas de bien etre .

  20. chris dit :

    Le simple fait d’avoir juste des bases (sérieuses j’entends) en astronomie permet de ranger l’astrologie dans une seule et unique case : croyance dénuée de tout fondement sérieux et avéré.
    Autrement dit, l’astrologie n’est pas une science, ne peut déterminer le caractère d’une personne et encore moins prédire son avenir sur l’observation de la mécanique céleste car cette dernière n’a aucun rapport de près ou de loin avec tout ce bordel innommable.
    La seule chose dont elle est capable est de gonfler le compte en banque des arn… astrologues.
    Vous voulez des arguments ? Eh bien soyez courageux et curieux, ouvrez vos vieux manuels scolaires ou faites une visite dans un observatoire astronomique, vous aurez toutes les réponses à vos questions, sauf bien sûr si vous ne faites confiance en personne d’autre qu’en votre astrologue, votre voyant attitré, votre marabout, ou votre gourou pour certains.
    Mais pour cela, il faut que vous aimiez vous poser des questions bien évidemment… Et les bonnes ! Et ça, ce n’est pas gagné malheureusement…

  21. mumu dit :

    l’horoscope c’est une façon de manipuler les gens