Biologie totale ou arnaque totale? - Blog du paranormal et de l'insolite

Biologie totale ou arnaque totale?

Rédigé par JC le — Publié dans Insolite

«On n’attrape aucune maladie. Ça n’existe pas.»
- Claude Sabbah, fondateur de la biologie totale

La biologie totale, ça vous dit quelque chose? Très brièvement résumé, il s’agit d’une discipline qui affirme que toutes les maladies sont causées par du stress ou des conflits psychologiques. Il en découle qu’en soignant ces causes, on pourrait guérir tous les maux, même ceux qui sont incurables.

Les thérapies alternatives ou les médecines douces ne sont pas très souvent en vedette sur ce blog (quoique j’aie déjà abordé notamment la kinésiologie appliquée et l’homéopathie) mais il me semble pertinent de mentionner le sujet de la biologie totale car Radio-Canada a diffusé cette semaine un reportage choc qui a fait grand bruit en dénonçant cette discipline et ses dérives parfois mortelles.


Armés d’une caméra cachée, des journalistes ont prétendu être atteints d’un cancer afin de filmer leurs consultations avec des praticiens de la biologie totale, parmi lesquels se trouvait d’ailleurs un vrai médecin. Il est difficile de ne pas être choqué en visionnant le reportage «Biologie totale, menace fatale» de l’émission «Enquête», que je vous invite à télécharger du site de Radio-Canada. Vous ne pouvez pas vous permettre de ne pas voir ce reportage.

Au début de l’émission, les journalistes de Radio-Canada résument ainsi la biologie totale et ses fondements:

«La biologie totale se pratique dans la plus grande discrétion, à raison de 50 à 110 dollars la rencontre, par des thérapeutes souvent sans aucune formation médicale. N’empêche, ils prétendent pouvoir conduire à la guérison de toutes les maladies, y compris le cancer ou le sida. Leur thèse: la maladie est la réponse du cerveau à un stress ou à un choc psychologique vécu dans l’isolement. Il suffit d’identifier et de résoudre ce conflit pour guérir instantanément, même les maladies considérées incurables.»

La «biologie totale des êtres vivants» – appelée en raccourci biologie totale – a été fondée par le médecin français Claude Sabbah (sur la photo ci-dessus), lui-même un disciple du médecin allemand Hamer et de sa «nouvelle médecine germanique». À cause de ses activités douteuses, Claude Sabbah a été radié de son ordre professionnel en France et a été accusé à plusieurs reprises d’exercice illégal de la médecine. Mais jusqu’à tout récemment, il poursuivait toutefois ses cours de formation en biologie totale, notamment au Québec. Selon ses dires, il aurait ainsi formé quelque 7000 praticiens.

Selon la biologie totale, la médecine ferait fausse route avec ses virus et ses bactéries. C’est le cerveau qui programmerait toute maladie, et qui pourrait donc aussi programmer la guérison. Ces affirmations vont évidemment à l’encontre de tout ce que l’on sait des sciences de la vie. Étant médecin, Claude Sabbah le sait mieux que quiconque et il déclare sans gêne que les principes de base de la biologie totale sont si révolutionnaires qu’ils mériteraient d’être récompensés par un prix Nobel!

Le reportage de Radio-Canada souligne cependant que, par son inefficacité et son incitation à refuser les traitements de la médecine officielle, la biologie totale serait à l’origine de plusieurs dizaines de décès en Europe. Pour justifier le rejet des traitements conventionnels par la biologie totale, les journalistes ont filmé une formation complète d’une semaine au cours de laquelle on peut entendre Claude Sabbah se livrer à une démolition systématique des fondements de la médecine, accusant par exemple les campagnes de dépistage du cancer du sein d’avoir provoqué l’épidémie qu’on connaît actuellement…

Il ajoute que «80 à 90% des maladies et 100% des aggravations sont dues exclusivement au message médical». Il ne semble donc pas exagéré de dire, comme le font les reporters de Radio-Canada, que la biologie totale n’est pas seulement une «pseudomédecine»; il s’agit en réalité d’une «anti-médecine».

Dans le reportage, on montre une praticienne de la biologie totale qui déclare catégoriquement, à une journaliste qui prétend avoir un cancer du sein, que c’est le fait d’avoir passé une mammographie qui a déclenché sa maladie. Si son cancer n’avait pas été détecté par la médecine, affirme la thérapeute, la tumeur serait disparue d’elle-même! Un peu plus tard, un autre praticien recommande à son client atteint du cancer de laisser son corps se guérir de lui-même.

Sur le site de l’Institut canadien de biologie totale des êtres vivants, on lance pourtant un avertissement demandant explicitement de ne pas rejeter les soins médicaux:

«La Biologie Totale des Êtres Vivants et son application pratique, la Déprogrammation Biologique, doivent être comprises et utilisées en tant que partie intégrante de la connaissance médicale élargie. En effet, il est important de travailler en concomitance avec les traitements médicaux habituels. Il est bien évident qu’une personne souffrant d’une pathologie quelle qu’elle soit devra se soigner selon les conseils de son (ou de ses) médecin(s) tant que celui-ci (ou ceux-ci) le juge(nt) nécessaire. Il serait dangereux de ne pas suivre les traitements prescrits ou de les interrompre en cours de travail de Déprogrammation Biologique.»

D’une part, la biologie totale affirme donc qu’elle peut guérir toute maladie mais, d’autre part, elle insiste sur le fait qu’il ne faut pas abandonner la médecine. Même si ce double langage ressemble drôlement à un filet de sûreté contre les abus et les poursuites, l’Institut justifie sa position de la façon suivante:

«En effet, on ne peut présumer ni du nombre nécessaire de rencontres ni du résultat obtenu par la personne qui consulte. Même si l’invariant biologique est connu, chaque être humain est différent et l’on ne peut spéculer sur la capacité d’une personne à solutionner ses conflits. Il est regrettable qu’en dépit de ce message clairement énoncé depuis des années par Claude Sabbah que des dérives surviennent de la part de personnes qui, pour des raisons qui leur sont propres, ne l’ont pas bien entendu ou l’ont mal interprété, ceci dit sans préjudice.»

Mouais… La première question qu’on devrait se poser sur la biologie totale est: possède-t-on des preuves qu’elle fonctionne? Claude Sabbah affirme en toute modestie que sur 1700 patients gravement malades qu’il aurait traités avec sa biologie totale, il n’aurait connu que deux échecs. Ses déclarations sont toutefois invérifiables et aucune étude sérieuse de la biologie totale n’a été publiée dans une revue scientifique.

En outre, si l’on voulait présenter ne serait-ce que l’apparence d’une discipline scientifique, on s’attendrait à ce qu’un patient obtienne au moins les mêmes recommandations pour une maladie donnée. Or, après avoir consulté quatre praticiens de la biologie totale, un journaliste de Radio-Canada a obtenu quatre avis différents…

Claude Sabbah, qui se sent de plus en plus persécuté en France, fait face à plusieurs poursuites en justice et voudrait s’installer au Québec où, pense-t-il, on tolèrerait mieux ses idées. Et il a probablement raison… Le Collège des médecins du Québec n’a reçu jusqu’à maintenant qu’une seule plainte en rapport avec la biologie totale et, interrogé par les médias suite au reportage de Radio-Canada, le ministre québécois de la santé a souligné qu’il ne ferait rien pour réglementer la biologie totale car toute dérive dans la pratique de cette discipline relevait des ordres professionnels concernés.


Mais avant de s’installer dans la belle province, le fondateur de la biologie totale devrait peut-être attendre d’être guéri. Pardon? Eh oui! En mars 2008, Claude Sabbah aurait eu un accident qui l’empêche depuis de prodiguer ses formations et ses séminaires sur la biologie totale. Il m’a été impossible d’en apprendre davantage sur la nature de cet «accident» (tous les sites officiels de biologie totale sont en effet très discrets sur cette question) mais on peut être assuré d’une chose: si Claude Sabbah avait contracté une maladie grave, on chercherait à tout prix à le nier et à la camoufler. Car le gourou qui enseigne depuis des années que tous les maux peuvent se guérir grâce à la pensée ne peut en aucun cas se permettre d’être malade, sous peine de fournir une preuve flagrante que sa doctrine ne fonctionne pas… ;-)

Lire aussi:


136 réponses à “Biologie totale ou arnaque totale?”

  1. Robert dit :

    C’eut été une bonne chose que tout marche avec l’effet placebo, ce n’est malheureusement pas le cas, en fait on en est très loin. Le fait de rédiger une ordonnance a un effet placebo, mais si le patient ne prend pas les médicaments prescrits, il ne guérira pas (je parle bien évidemment de maladies sérieuses, pas de rhume).

     » l’effet placebo est bien « réel », preuve en est qu’il sert de référence pour les tests visant l’efficacité des médicaments. »

    Il n’a encore rien compris….

  2. Olive dit :

    @ Orphee
    Ce qui me dérange avec la BT et autres biodéconnages, tous avatars de la pseudo « Médecine Nouvelle », c’est que leur vide scientifique sidérant peine a en être comblé par un concept aussi filou que « placebo ».

  3. Orphee dit :

    @ Robert

    Pour votre sourdinette aigue, prenez trois comprimés par jour de modestie et vous verrez que ça ira mieux au bout de quelques siècles :-)

    @ Olive
    On est d’accord que la terminologie ou la publicité est quelque peu … conspirationniste si l’on veut ;-) mais, de grâce, ne jetons pas bébé avec sa couche.

  4. Robert dit :

    Orphée,

    Contrairement à toi, JE possède un savoir qui a été agréé par mes pairs et sanctionné par la remise d’un titre de docteur en médecine (je ne parle pas de ma spécialité), je suis dans ce cas parfaitement dans le cadre de mes compétences (quelles sont les tiennes?) je n’ai aucun besoin de me montrer faussement modeste. La biologie totale est une arnaque point barre et ce n’est pas tes gesticulations qui y changeront quoi que ce soit.

    Toi ce n’est pas de modestie dont tu as besoin mais de connaissances, je sais qui tu es… et tu as de la chance d’être protégé par JC (quoique…)

  5. Robert dit :

    J’oubliais, la preuve de ton ignorance tient dans cette phrase : «  » l’effet placebo est bien « réel », preuve en est qu’il sert de référence pour les tests visant l’efficacité des médicaments. »" Tu ne comprends rien à rien bien que tu cherches à te faire passer pour sachant.

  6. Thiellet dit :

    Bonjour, La biologie totale n’est ni une technique ni une discipline, mais un art. N’est-ce pas le cas aussi pour la médecine ? Est-elle une science exacte ? Pourquoi ces deux approches seraient-elles un art ? Car elles doivent comprendre dans le détail et la diversité le fonctionnement d’un humain. Si l’action pour la médecine réside dans l’écoute attentive de la physiologie, pour la biologie totale, cela réside dans le discernement du vécu intérieur inconscient d’une personne. Ce vécu biologique non conscientisé va effectivement être en conflit avec le psychologique de la personne. Je le sais, je suis praticien de cette approche. Maintenant, je ne travaille pas avec les maladies. Pourquoi ? Parce que cela demande une connaissance élargie, sur la physiologie, la pathologie, la biologie animal et la symbolique. Je n’ai pas toutes ces connaissances. Et beaucoup de praticiens ne l’ont pas non plus. Par contre l’approche m’aide beaucoup dans la compréhension du conditionnement humain ou mécanisme de survie.
    Maintenant, certains praticiens provoquent des erreurs regrettables, ok, savez-vous combien de patients ont été aidé par la bio ? La médecine a aidé beaucoup de patient, oui, sûrement moins que la médecine chinoise vu que la MTC a plus d’ancienneté. L’allopathie a sauvé plein de gens, oui, combien d’erreurs ont été commises. Mon bras mal soigné s’en souviens encore, combien d’autres exemples de ce genre ? Et quand j’ai été voir un confrère en biologie totale pour m’aider en rapport à ce bras, je suis partie en claquant la porte tellement je trouvais qu’il me racontait des co… Les choses sont souvent relatives. Dites-moi, quand vous et moi seront suffisamment honnête pour reconnaître nos capacités et limites et quand pourrons-nous travailler ensemble pour le bien et la joie de tous ? Moi j’aspirerai plutôt à cela. Merci.

  7. Thomas dit :

    Bonjour, si quelqu’un pouvait répondre à ces questions…

    Pourquoi la Biologie Totale est autant réprimée ? pourquoi ne pas laisser ceux qui y croient croire ? pourquoi voir plusieurs sites traitant du sujet fermer du jour au lendemain ?

    Comment quelqu’un d’atteint d’une maladie dite incurable par la médecine traditionnelle se libére totalement de sa maladie en quelques heures de discussion ? je ne parle pas sans savoir, quelqu’un de proche était atteint.

    Pourquoi l’humain ne pourrait pas avoir la capacité de se guérir lui même alors que nous n’utilisons quasiment rien de notre cerveau ?
    En gros vous affirmez avec vos 10% qu’on ne peut pas s’auto-guérir alors qu’il reste 90% à découvrir ?

    C’est dommage de voir que beaucoup de gens sont fermés mais je les comprends, j’étais pareil avant.

    Je comprends surtout en analysant la situation c’est que le marché de la santé est un gros gros gros enjeu et que cette façon de guérir créerait un chaos économique pour certains…

    Bref moi je dis chacun croit ce qu’il veut, en tout cas moi j’y crois et pour ceux qui ne sont pas trop fermés, réflechissez à vos mots et vos maux.

  8. Robert dit :

    Thomas

    La biologie totale est réprimée car elle est dangereuse et pratiquée par des charlatans. on ne guérit pas du cancer, d’insuffisance cardiaque ou rénale avec la biologie totale.

    ******Comment quelqu’un d’atteint d’une maladie dite incurable par la médecine traditionnelle se libére totalement de sa maladie en quelques heures de discussion ? je ne parle pas sans savoir, quelqu’un de proche était atteint.******

    Quelle maladie incurable ?

    ******Pourquoi l’humain ne pourrait pas avoir la capacité de se guérir lui même alors que nous n’utilisons quasiment rien de notre cerveau ?******

    Encore cette idiotie….

  9. NEMROD34 dit :

    En ce qui le concerne il semblerait qu’il n’ait pas tort …

  10. Michel dit :

    La biologie totale est une merveille. Elle a sauvé de la mort plusieurs personnes condamnées par la médecine traditionnelle, mais ceux là on n’en parle pas.

    Et ce n’est pas tous le monde qui guérit, certains guérissent de maladies dite incurables très rapidement, certains lentement, certains ne guérissent pas.

    D’où la nécessité de suivre les conseils et traitements de son médecin, pour augmenter les chances de survie. Le stress occulté à l’origine de la maladie n’est pas nécessairement facile à solutionner. Pour toutes sortes de raisons (exemple: loyauté familiale inconciente, etc.)

    Ce sont ceux qui n’ont pas guéris qui se retrouvent dans les médias.

    Un gros merci M. Hamer et Claude Sabbah.

  11. NEMROD34 dit :

    Et pourquoi hamer est mort du cancer alors ?