Le pouvoir de Rhonda Byrne, un livre d’amour (et d’argent)

Rédigé par JC le — Publié dans Paranormal

le pouvoir de rhonda byrneAprès «Le secret», voici «Le pouvoir». Dans son premier livre, Rhonda Byrne affirmait avoir révélé la «loi de l’attraction» – une «loi universelle» qui n’était connue que des plus grands personnages de l’histoire et qui leur aurait justement permis de s’élever au-dessus des masses en «manifestant» concrètement leurs pensées pour devenir richissimes, attirer l’amour du compagnon idéal, composer des symphonies immortelles, accéder au pouvoir ou faire les plus grandes découvertes scientifiques. C’était tout bonnement – et je n’invente rien – le «secret de la vie».

Même si «Le secret» avait été présenté comme une oeuvre achevée et définitive, le livre dévoilant enfin les plus grands mystères de l’univers et auquel il était superflu d’ajouter quoi que ce soit, Rhonda Byrne – probablement dans un élan de générosité extraordinaire – a repris sa plume pour nous révéler, dans un second livre intitulé «Le pouvoir», que quiconque peut obtenir tout ce qu’il désire: argent, amour, santé, etc.


Mais attendez un peu… n’était-ce pas déjà ce qu’on nous disait dans «Le secret»? Pour en avoir le coeur net, je me suis astreint à la tâche de lire «Le pouvoir» de Rhonda Byrne, afin de vous livrer sur BlogParanormal.com, comme toujours en exclusivité mondiale, ma critique de ce bouquin qui vient d’être publié en français.

(Petite parenthèse: la version française de ce livre devait se trouver en librairies dès le 9 septembre 2011. Des représentants de Guy Trédaniel Éditeur m’ont confirmé cette date et m’ont indiqué qu’il s’agissait d’une édition destinée au public de France, de Suisse et de Belgique. Au Québec, le dernier-né de Rhonda Byrne est publié par la maison d’édition «Un monde différent». En ce qui me concerne, j’ai lu la version originale anglaise – intitulée «The Power» – qui est sur le marché depuis un peu plus d’un an.)

Un bref aperçu du «Pouvoir» de Rhonda Byrne

Ce sera très court. «Le pouvoir» de Rhonda Byrne tient en un mot: l’amour. Attention: il n’est pas question de dire qu’on a davantage de chances de réussir un projet qu’on aime; ce serait une lapalissade pas particulièrement attrayante, surtout s’il faut fournir des efforts pour accomplir ses objectifs. Une approche ésotérique voulant qu’une simple attitude intérieure réalise magiquement un succès facile est un argument beaucoup plus vendeur.

«Le secret» disait révéler la soi-disant «loi de l’attraction» (pas celle d’Isaac Newton mais une loi «psychique» voulant qu’on attire à soi les choses et les personnes qui occupent nos pensées) tandis que «Le pouvoir» se contente de préciser que le «moteur» de cette hypothétique loi universelle est l’amour. La pensée magique de base est strictement la même. Pourquoi changer une formule gagnante (pour Rhonda Byrne, il va sans dire ;-) )?

Voilà donc l’essentiel du «Pouvoir» de Rhonda Byrne, qui tente ensuite, tout au long de son livre, d’illustrer cette pensée binaire ultra-simpliste avec des anecdotes, des citations… et les mêmes arguments tirés d’une interprétation pour le moins non orthodoxe de la physique quantique et des univers parallèles, ce qui justifie le fait de classer ce billet dans la rubrique Paranormal.

«Le secret» contre «Le pouvoir»

Si l’on s’amuse à comparer «Le secret» et «Le pouvoir», on ne pourra s’empêcher de remarquer des ressemblances frappantes, à commencer par la structure de deux livres. Plusieurs des chapitres ont en effet des titres pratiquement identiques, pour peu qu’on remplace le mot «secret» par «pouvoir». «Le secret et l’argent» devient «Le pouvoir et l’argent», même chose pour les relations amoureuses, la santé, la vie en général, etc., ce qui explique d’ailleurs l’étrange sensation de déjà vu qui s’empare de nous lorsqu’on commence à feuilleter ce livre. ;-)

La présentation (très soignée, il faut bien l’avouer) des deux livres est aussi étrangement similaire: des anecdotes répétitives de Rhonda Byrne entrecoupées par une abondance de citations, qui proviennent plus souvent qu’autrement d’auteurs aujourd’hui décédés dont les ouvrages sont passés dans le domaine public.

En cela, «Le pouvoir» se distingue du «Secret», car ce dernier mettait en vedette des «experts» en motivation toujours en vie et donc susceptibles de demander une part du gâteau. Pourquoi devrait-on partager quand on peut conserver tout le pactole pour soi-même? ;-)


Sinon, le contenu des deux ouvrages est très similaire en ce qui me concerne : Rhonda Byrne expose le même ragoût magique (indigeste) voulant que la pensée et l’émotion puissent influencer directement des événements extérieurs. Bref, qu’on pourrait manipuler l’univers, grâce à une espèce de psychokinèse cosmique, afin de satisfaire tous nos petits caprices. Et elle utilise les mêmes arguments pour plaire aux lecteurs, en répétant sans cesse que nous sommes tous le centre d’un univers magique qui pourrait, tel le génie de la lampe d’Aladin, réaliser tous nos souhaits.

«Le pouvoir» était-il nécessaire? Pourquoi avoir fait un autre livre avec ce qui aurait dû être une simple note de bas de page dans l’ouvrage précédent? Il faudrait questionner Rhonda Byrne pour connaître ses motivations réelles. Peut-être commençait-elle à manquer de fonds, ou peut-être voulait-elle s’offrir quelques nouvelles petites gâteries onéreuses.

Quoi qu’il en soit, souhaitons-lui la meilleure des chances pour qu’elle puisse déposer définitivement sa plume et épargner au monde un éventuel troisième tome qui ne fera que ressasser les mêmes préceptes magico-religieux. Mais les choses ne s’annoncent pas très bien; les ventes de la version anglaise du «Pouvoir» ayant été nettement plus modestes que celles du «Secret», qui figure encore aujourd’hui dans la liste des best-sellers du New York Times. Doit-on craindre d’autres déclinaisons de ce succès de librairie? C’est probable. En tout cas, Rhonda Byrne et ses éditeurs viennent de nous démontrer qu’ils sont prêts à presser le citron jusqu’à la dernière goutte. Et ce citron semble être particulièrement juteux. ;-)

Vous l’aurez compris, je n’ai pas du tout apprécié «Le pouvoir» de Rhonda Byrne. Je dirais même plus: les 22 euros que coûte ce livre seraient certainement mieux dépensés en l’offrant à une organisation caritative ou à une personne qui en a vraiment besoin, ce qui conférerait d’ailleurs un tout autre sens au mot «amour». ;-)

Et pour terminer cette critique sur une touche d’humour (malheureusement involontaire), je vous invite à visionner ci-dessous la bande-annonce de ce livre. Avec chant choral grandiose, effets spéciaux et tout et tout. Un régal d’ironie pour qui saura l’apprécier.

Lire aussi:


83 réponses à “Le pouvoir de Rhonda Byrne, un livre d’amour (et d’argent)”

  1. masquerytte dit :

    bonjour
    les secrets pour obtenir gloire et richesse?

    les gloires et richesses de ce monde ne sont qu’éphémères comparées à l’éternité et ceux sont des leurres utilisés par la bande à Guadianton depuis des millénaires: elles ne viennent pas d’en haut mais de bien plus bas
    le chemin le plus court n’est pas toujours le plus rapide

  2. airik dit :

    Mettre l’amour et l’argent sur le même plan, quel mauvais goût déjà et puis tout ça n’est sans doute qu’une mise à jour du fameux « rêve Américain » ou tout est possible pour peu qu’on le veuille.

    Mais on aura bien compris que c’est de la basse arnaque JC, c’était peut-être pas la peine d’en faire un nouveau billet (quoique le coup de « la suite » fallait oser!).

    Quand j’étais enfant, j’ai eu un problème de verrues, j’en avais sur les mains et le visage et on a vu beaucoup de professionnels armés de la science et de la technologie de l’époque, en vain. Jusqu’à finalement se décider à s’en aller voir un « rebouteux » du Sud de la France sur les conseils de la grand-mère maternelle. Celui-ci m’a pris à part dans sa grange (inquiétude de ma mère sceptique et athée par nature) a marmonné quelques formules magiques agrémentées de signes de la croix et m’a rendu en me demandant de ne surtout pas y penser et en affirmant que les petites (verrues) partiront sûrement, avec moins de certitudes toutefois pour les grosses.

    L’épilogue, c’est qu’un jour je me réveille et je n’avais plus de verrues (je garde encore les marques fantômes de certaines d’entre elles) et elles n’ont pas disparus progressivement c’est ça qui est stupéfiant.

    Parfois je me dit que c’est ça le « secret », de la foi qui déplace les montagnes, et que si j’avais pu garder cet état de « pureté » enfantine, j’aurai sans doute réussi ma vie (car je crois que c’est moi qui a fait tout le boulot).

    http://www.youtube.com/watch?v=EgCdjvNv0cQ&feature=related
    http://www.youtube.com/watch?v.....re=related

    • JC dit :

      Airik : on devrait faire la distinction entre des effets physiologiques (psychosomatiques, effet placebo, etc.) et une hypothétique manipulation de l’univers provoquée par la pensée ou la visualisation. Non? ;-)

  3. NEMROD34 dit :

    L’autre explication c’est qu’a partir de là tu les à moins touchés…

  4. airik dit :

    Tu m’as tué Nemrod :-) (ça n’explique pas les disparitions tout de même)…

    Concernant la distinction JC, oui elle est relevante, mais de l’une à l’autre il n’y a qu’un pas, grand pour la science certes, mais si petit pour l’Univers…

  5. Robert dit :

    Airik il y pas mal de verrues qui disparaissent toutes seules (surtout après la puberté).

  6. Raphael dit :

    airik:
    Les verrues sont dues à un virus dont quasiment tout le monde est porteur. Un peu comme l’herpes. La survenue de verrues est très largement liée à l’état de ton système immunitaire, défaillant en cas de stress ou par somatisation.

    C’est typiquement sur ce genre de pathologies que les placebos sont très efficaces. En l’occurence, ce monsieur rebouteux t’as impressionné avec sa « magie » et son approche alternative. Ca suffit à faire croire à ton cerveau (le plus primitif, reptilien), que tu es guéri, et le cerveau agit à son tour sur le corps.

    Pas besoin de magie pour ça. On réalise des prouesses avec des placebos tous les jours en milieu hospitalier.

  7. airik dit :

    Merci pour vos interventions, j’ai appris des choses et j’ai pris des notes…
    Et je ne trouve rien à y redire, ça me convient :-)

    Une dernière chose peut-être pour finir sur une note d’espoir (c’est gratos pour le coup, ne nous en privons pas) avec cette citation de Mark Twain :
    « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. »

  8. Jeune Dindon dit :

    Bonsoir Rhonda. Je vous écris directement de Mongolie pour vous demander conseil car mon voisin n’arrête pas de me lancer des bouses de yak depuis que je suis sorti dans mon enclos traire un boeuf musqué, croyant à tort qu’il s’agissait d’une vache.

    Je vous dis pas le mal que je suis donné pour arriver à mes fins, mais j’ai quand même réussi, même si j’ai par la suite passé dix jours à l’hopital parce qu’un boeuf enragé de mille kilos c’est quand même dangereux, surtout lorsqu’on lui touche le pis et qu’il ne veut pas.

    Depuis ce jour, mon voisin n’arrête pas de se moquer cruellement de moi et je ne sais plus quoi faire. Aidez-moi S.V.P.

    Merci

  9. Le Démystificateur dit :

    J’ai hâte de le lire car je me fit pas au Jc de ce monde.Pour Jc et sa gang, le pouvoir du scientiste et du doute vous rendra super heureux.Il n’y a jamais d’arnaque chez les dits sceptique car ils sont la vérité, le chemin, la vie. Quand la copine de JC lui dit qu’elle l’aime, Jc lui répond: C’est pas prouvé scientifiquement chérie car l’amour es un concept. Mais chérie Jc, je t’aime et tu me rend heureuse. Écoute beubé, c’est ta croyance que tu m’aime qui agi comme un placébo qui fait ça.Mais chérie l’amour sa rend heureux et je me sent en harmonie. Fadaise Beubé tu es dans les croyances ésotérique car jamais on à vue prouvé l’amour sous un microscope et ni dans un téléscope.Mais comment ça chérie Jc que je suis avec toi ? Facile beubé, C’EST LA SÉLECTION NATUREL ! lolll

  10. Samshon dit :

    Bonjour!
    Oui ça ressemble à la foi décrite par Murphy, Couée et d’autres… Si c’est une loi universelle, Il semble que la puissance de cette attraction soit relative à la disposition de chacun, que ce soit pour la guérison les connaissances et les victoires en tout genre, si tu crois tu réussis mais dans ton domaine de potentiel! On ne s’invente pas et il n’y a pas de raccourcis vers le bonheur, c’est mon opinion. :-)

  11. Delixianne dit :

    Cela me rappelle le livre Le Pouvoir de Michael Korda. Sauf que ce dernier était beaucoup plus pragmatique et ‘concret’. Sa démarche était plus ‘scientifique’.

    Ceci dit, ayant fort apprécié Le Secret, je me ferais un plaisir de lire aussi Le Pouvoir de Rhonda Byrne. :-)

  12. NEMROD34 dit :

    Ben écoute si tu aime te faire arnaquer j’écris un livre sur les secrets de la vie, de l’univers, de l’après et de la mort dans l’après vie (et oui c’est un scoop), et du complot félin.
    Pour la modique somme de 13 546 € tu as le premier exemplaire avec dédicace 6 mois avant tout le monde.
    Ecrire à JC qui transmettras.

  13. alteran dit :

    Nemrod >> Celui de Rhonda coute 100 fois moins cher que le tiens. Ceci dit écris ton livre déjà, s’il est intéressant je suis partant pour l’acheter à condition que tu révises ton prix ;-)

    A tout le monde >> Sinon à part ça, j’ai connu « le secret » en 2009. Car j’ai téléchargé le film et ceci juste par curiosité. Et il faut dire que je l’ai adoré.

    Par la suite, vers 2010, j’ai fait des recherches et j’ai téléchargé le livre « Le Pouvoir » – en anglais. J’ai trouvé le livre fantastique. Un excellent guide, très bien expliqué, sur la manière de se comporter dans la vie afin de vivre heureux.

    Cette année, son nouveau livre « The Magic » est sorti. Et j’ai pris une décision :

    J’ai ACHETE LES 3 LIVRES ENSEMBLE sur Amazon : Le secret – le pouvoir – The magic.

    N.B : J’ai par la suite encore acheté 2 autres exemplaires du « Pouvoir » à offrir comme cadeau.

  14. RE dit :

    J`ai ce livre dans mes affaires mais je ne l`ai pas encore lu.

  15. coffret cadeau dit :

    Ce qui est clair, le pouvoir a toujours été l’objectif numéro 1 des hommes.

  16. Anonymegirl dit :

    Bonsoir
    J’ai lu un peu plus haut qu’on faisait référence à Joseph Murphy… je connais bien ces « enseignements » et j’avoue que cela m’a aidée. Je connais aussi le fonctionnement de la loi d’attraction mais mes références ne sont pas le secret ni le pouvoir de Rhonda Byrne. Je n’aime pas la présentation de ses livres, ils ne m’attirent pas et sont trop chers. Par contre j’ai déjà visionné le film « le secret » et bon je n’en ai pas raffolé, toujours pareil, la façon dont il est présenté, ils auraient quand même pu faire mieux à mon avis et surtout prendre des exemples moins « matériels », je pense que l’enseignement serait peut-être mieux passé, mais bon, aussi il faut se rendre à l’évidence, beaucoup de monde est attiré par « le matériel » donc ils ont parlé aux gens de ce qu’ils pensaient pouvoir les intéresser…
    Bref. Pour moi la loi d’attraction n’est pas une question de croyance, mais un processus universel toujours en fonctionnement. Je veux dire que la loi d’attraction « fonctionne » qu’on en soit conscient ou pas, qu’on le veuille ou pas. Voilà pour faire court. Ceci n’est que mon avis et chacun est libre de penser comme il veut… il y aura toujours autant d’interprétations qu’il y a d’humains.

  17. Jean dit :

    Merci pour cet article. J’ai vu le film le secret, bon, c’est assez simpliste comme film! Ça résume beaucoup trop à mon sens, et peut être que ce livre est dans la même lignée, c’est à dire qu’il est là pour faire un buzz, avec des « révélations » qui n’en sont que pour ce qui ne s’intéressent au sujet que depuis peu. Par ailleurs, tout ce qu’on retrouve dans le secret avait déjà été écrit, différemment certes, mais écrit quand même à la fin du 19ème siècle…

  18. NEMROD34 dit :

    « mais bon, aussi il faut se rendre à l’évidence, beaucoup de monde est attiré par « le matériel » »

    Surtout Rhonda Byrne !
    Puisqu’elle peut avoir tout ce qu’elle veut, pourquoi elle vend ses livres ? …

  19. Stannah dit :

    Secret et pouvoir, voilà deux forces qui jouent grandement dans notre vie. Intéressants comme ouvrages.

  20. Steph dit :

    Moi j’ai beaucoup aimé le film Le secret, je vous le conseille vivement! Ronda Byrne flirte avec des thèmes en effet qui vendent bien!

  21. tony dit :

    Byrne reprend les thèmes en vogue dans le New Age, mais on ne peut pas lui en vouloir si les gens aiment cette remise à la mode de concept plus anciens mais démodés dans leurs mots et leur façon de voir les choses! Le Secret était déjà sympa, quoiqu’on en dise. Je jetterais bien un oeil sur ce nouveau bouquin ! Finalement la pensée positive ne peut avoir que des conséquences positives sur chacun!

  22. NEMROD34 dit :

    « Finalement la pensée positive ne peut avoir que des conséquences positives sur chacun! »

    Vi, et sans rien débourser c’est encore mieux …
    ;-)

  23. Rincevent dit :

    Au moins la critique a le mérite d’être claire!

  24. animiste dit :

    pour ceux qui parle de raccourci, cela demande beaucoup de travail de maitriser ses pensées et émotions (moi je n’y suis pas parvenu).

    c’est aussi la base de beaucoup de religions (bouddhiste, inde, zen…)

    c’est pas quelque chose de nouveau mais on a besoin de l’entendre encore et encore de façon différente pour que ça soit « inscrit » et accepté par le conscient et l’inconscient.
    c’est simple (en apparence) mais pourtant …

  25. MARTIN dit :

    La psychocinèse n’existe pas.

    Mais le grand public adore les trucs magiques.

    Rien ne se donne, tout se vend.

    Conclusion : la psychocinèse existe pour le public qui l’achète.

    Présentation qui ne vendrait pas :

    a) Nos émotions influencent notre univers immédiat par des signaux corporels.

    b) Tout ce que nous croyons rayonne de cette façon.

    c) Nos signaux se transmettent, comme des humeurs, de personne en personne le plus loin possible.