Nouvelle hypothèse sur les ovnis de la vague belge? - Blog du paranormal et de l'insolite

Nouvelle hypothèse sur les ovnis de la vague belge?

Rédigé par JC le — Publié dans OVNI

Le 24 octobre 2007, la RTBF (radio et télévision belges francophones) diffusait deux reportages dans le cadre de l’émission «Questions à la une»: Les crop-circles sont-ils des signes extra-terrestres ? (de Bruno Clément et Michel Mees) et Ovnis : vague belge ou blague belge ? (de Franck Istasse).

Donc, 18 ans après les premiers témoignages de la vague d’ovnis belge, en 1989, le reportage de la RTBF rouvre le dossier en tentant d’apporter de «nouvelles» hypothèses pour expliquer l’origine de ces fameuses plateformes triangulaires, apparemment dotées d’un phare blanc à chaque angle et d’une lumière rouge pulsante au milieu, qui auraient sillonné les cieux de la Belgique (principalement) jusqu’en 1991.

Pour les besoins de ce reportage, on interroge des ufologues de la SOBEPS (groupe dissous le 31 décembre 2007 mais remplacé en partie par le COBEPS) qui, à l’époque, ont enquêté sur le terrain (Michel Bougard, Patrick Ferryn, Lucien Clerebaut) ainsi que des témoins qui décrivent leurs observations. On présente également quelques reconstitutions faites par ordinateur.

Viennent ensuite les explications proposées: la Belgique aurait peut-être été survolée par des F-117 américains. Mais si ces appareils, comme les ovnis décrits par les témoins, sont approximativement triangulaires, un spécialiste des avions furtifs précise qu’ils ne peuvent pas expliquer la position stationnaire ou à basse vitesse des témoignages, puisqu’ils leur vélocité minimale serait d’environ 300 km/h. En outre, l’hypothèse des F-117 ne colle pas très bien avec le vol silencieux décrit par les témoins, ce qui rend également boiteuses les explications faisant appel aux gros hélicoptères ou aux AWACS.

On montre ensuite un «personnage étrange qui dit être le créateur des ovnis belges», un inventeur de dirigeables qu’on ne nomme pas (est-ce Michel Kuzmek? Lisez cet article, ça vaut le détour ;-) ) et qui refuse de se faire interviewer. Puis, le reporter largue sa bombe:

«À ce stade de notre enquête, nous sommes enfin persuadés de tenir quelque chose de concret. Nous savons que l’ovni belge ne peut en aucun cas être un avion ou un hélicoptère; nous sommes donc presque sûrs qu’il doit s’agir d’un zeppelin téléguidé et silencieux.»

Le reportage présente alors Daniel Geery, un Américain qui a inventé l’Hyperblimp, un petit dirigeable téléguidé en forme de cylindre très élancé, qui est capable de manoeuvres abruptes et d’une vitesse relativement élevée.

Pourrait-on simuler un ovni triangulaire avec un pareil engin? À la demande de l’enquêteur, Daniel Geery dispose sur son Hyperblimp trois petites lumières en formation triangulaire (et une rouge au centre) et fait voler le dirigeable. On invite ensuite l’ex-gendarme Dieter Plummans, un important témoin des ovnis de la vague belge, à raconter son observation de l’époque. Puis, on lui montre – sans l’avertir au préalable – l’Hyperblimp déguisé en «ovni triangulaire». M. Plummans éclate de rire et explique que ça ne correspond pas du tout à ce qu’il a vu; son ovni était beaucoup plus gros et les phares infiniment plus lumineux.

Michel Bougard souligne ensuite que, lors de soirées exceptionnelles, les triangles ont été vus par des témoins distants de plus de 100 km, avec seulement une demi-heure d’écart entre les observations. Difficile à expliquer avec des dirigeables, si les témoins ont vu même aéronef. Enfin, l’humble conclusion du reporter:

«Il faut se rendre à l’évidence, nous ne sommes pas parvenus à trouver une explication convaincante, mais nous sommes persuadés que les témoins ont bien vu un objet surprenant qui a semé le trouble dans le ciel de Belgique pendant 18 mois. Alors, nous demandons au responsable de cette vague d’ovnis belge, s’il nous regarde ce soir, de nous donner enfin la solution de cette énigme, où qu’il soit.»

Ce reportage me semble assez équilibré car il passe en revue les explications les plus simples et qu’il conclut qu’on ne sait finalement pas ce qui s’est produit dans le ciel de la Belgique entre 1989 et 1991.

Le mystère semble donc persister, bien que certains sceptiques se demandent d’abord s’il y a effectivement un mystère. Comme il n’y a pas d’éléments concrets et mesurables réellement mystérieux, tout le dossier de la vague belge repose sur une série de témoignages et, comme le groupe de scientifiques belges qui a réagi à la publication des deux rapports de la SOBEPS l’a fait, on peut toujours imaginer que de mauvaises interprétations de faits connus puissent être à l’origine des observations d’ovnis. Après le premier rapport de la SOBEPS (Vague d’OVNI sur la Belgique – Un dossier exceptionnel), ce groupe publiait un communiqué dont voici la conclusion:

En conséquence, il nous semble établi qu’une fois de plus, l’ensemble de la problématique des OVNI repose quasi uniquement sur des témoignages. La bonne foi de la majorité des témoins n’est pas ici mise en cause, et nous espérons qu’une interprétation correcte de leurs observations sera découverte. Il nous paraît que l’important travail de compilation et de tri fait par la SOBEPS devrait être utilisé pour des études sociologiques et psychologiques portant notamment sur l’examen des perceptions visuelles et sur leurs possibles interprétations. La longue histoire de la littérature ufologique nous enseigne que d’innombrables phénomènes, perçus d’abord comme absolument étranges, ont pu être interprétés ensuite par des moyens classiques. Cela suppose évidemment que des observations aient été recueillies en nombre suffisant et qu’une analyse sereine ait été entreprise pour chaque cas. Nous espérons que le présent communiqué sera diffusé par les organes de presse, et qu’ainsi seront mieux rencontrées les exigences à la fois de la rigueur scientifique et de l’information objective.

Le groupe de scientifiques belges réitérait son point de vue après la publication du second rapport de la SOBEPS (Vague d’OVNI sur la Belgique – 2 – Une énigme non résolue):

Nous concluons une fois de plus que le dossier de la SOBEPS repose entièrement sur un grand nombre de témoignages, dignes de la plus grande attention et dont la bonne foi ne peut généralement être mise en doute, mais que l’analyse de ces témoignages n’a apporté aucun élément probant en faveur de l’existence d’un phénomène extraordinaire. Bien au contraire, l’essentiel des observations à l’origine de la vague belge peuvent trouver une interprétation en termes simples.

Solution élégante, certes, mais où sont donc ces interprétations simples (et détaillées) des ovnis de la vague belge, si l’on doit tenir compte du fait que les hypothèses avancées jusqu’à présent ne semblent pas tenir? Je vous le demande.

Note: les deux dernières citations proviennent de l’article Coup d’oeil rétrospectif sur la prétendue vague ovni belge de Marc Hallet.

Lire aussi:


39 réponses à “Nouvelle hypothèse sur les ovnis de la vague belge?”

  1. Kossoff dit :

    Très simple, Nemrod34, l’ovni était presque au sol,DANS UNE RUE, DEVANT UNE RANGEE DE MAISONS,le témoin précise qu’il aurait pu le toucher. Dans un autre cas, l’ovni est quasi « encastré » entre deux immeubles et en sort sans dommage,une autre fois, l’ovni s’immobilise au-dessus d’une tour de la centrale nucléaire de Tihange et traverse la masse de fumée qui en sort, etc…Il y eut assez d’observations rapprochées pour pouvoir évaluer les dimensions de l’ovni s’y rapportant.

  2. willibrorde dit :

    Pour Bernard Poulin, affirmatif, une lumière centrale rouge était bien visible.A noter que en dehors des 3 phares blancs aux angles, j’ai observé également de nombreuses petites lumières sur les côtés.Du coup, j’avais davantage de perspective, de points de comparaison pour évaluer la taille de l’engin.Du moins il était de grande dimension. Pour estimer sa hauteur ou son altitude, il est vrai que c’est bien difficile, mais il me paraissait tout de même très proche.
    Le déplacement était lent et j’ai pu faire l’observation à loisir,il était dans mon axe et vraiment à ma vericale un moment.. A noter également qu’il y a eu de nombreux témoins dans la région messine et sur l’axe Metz-Thionville.Je crois que le Républicain Lorrain a publié un article le lendemain en s’interrogeant sur d’éventuelles manoeuvres militaires.Par ailleurs je connais aussi un témoin qui n’a pas vu par contre cette lumière centrale rouge…

  3. NEMROD34 dit :

    Non justement pas , ne sachant pas ce qu’on regarde on ne peut ni en déduire la taille, ni la distance, gare à l’illusion d’optique.
    Mais c’est comme ça, nous être humains ne sommes pas équipés pour évaluer correctement les distances même avec quelque chose de connu, alors inconnu je te dis pas ..

    http://www.youtube.com/watch?v=3HfLNe8HC08

    Et pourtant:
    http://leweb2zero.tv/video/deufr_7448fe6bd0b5552

  4. Kossoff dit :

    AMEN !

  5. willibrorde dit :

    Il est vrai qu’il m’est guère possible de donner des mensurations chiffées,et il faut être prudent sur la question; ceci dit l’importance de la plate forme triangulaire (le terme de plate forme me semble le plus juste par rapport à mon observation) ne fait pour moi pas de doute en rapport aussi à mon habitation; la couverture de l’engin était large.J’avais aussi comme réference les autres maisons puisque le passage de l’engin s’est effectué au dessus d’un lotissement.
    Si l’objet est proche, il est de taille,qui plus est s’il est éloigné.
    L’un des éléments vraiment troublant est aussi l’absence totale de bruit pour revenir sur cette question.

  6. Bernard Poulin dit :

    Je pense que la plate-forme triangulaire aperçue par les nombreux témoins belges
    était un possible spatio ovni temporel avec probablement à bord des occupants en villégiature au-dessus du territoire de la Belgique, ces probants êtres explorateurs
    d’ UFO dans le ciel belge fûrent assez discrets puisque aucun témoignage ne fait
    mention de vision d’entités organiques passagères de ces fameux triangles aériens
    l’ UFO….OVNI observation vécue par toi willibrorde est très fortement intéressante.

    Merci ! pour nous avoir fait part de cet événement étonnant que tu as expérimenté.

  7. Fée dit :

    Que ceux qui n’ont rien vu restent humbles et se taisent … je suis de celles et ceux qui ont vu l’engin … énorme alors que personne n’en avait jamais parlé auparavant. Le lendemain, c’était dans le journal avec les photos. J’aurais gardé cela pour moi toute ma vie si personne d’autre n’avait fait le pas en filmant, en témoignant. Les personnes qui n’ont pas vu un engin aussi énorme qu’étonnamment silencieux traverser ma rue perpendiculairement à celle-ci, les personnes qui n’ont pas pu constater que lorsque la pointe de l’engin (car c’est un engin et non une étoile ou un avion de type courant ou espion, nous en avons tous vus des Awacs, furtifs, élicoptères de combat, que sais-je encore ?), donc lorsque la pointe de l’engin avait traverser ma rue et se trouvait juste au-dessus de ma tête, il a fallu 5 minutes au moins au reste, soit la partie arrière, pour finir de traverser la rue qui fait au plus 8 mètres de large. En largeur, l’engin faisait 3 maisons de 8 mètres de large. Il volait très bas mais je ne peux estimer la distance au sol, mais rien à voir avec un objet brouillé, peu visible, c’était un objet noir avec trois lumières blanches aux extrémités du triangle et une rouge centrale, qui était comme en fusion ! Une impression de masse, de lourdeur mais en même temps une telle facilité pour se déplacer sans le moindre effort apparent. L’impression finale, on n’imagine pas tout de suite avoir affaire à un ovni, c’est irréel comme réaction, on regarde cela comme si on en voyait un tous les jours et on ne cherche pas à convertir qui que ce soit … on se sent plutôt seul face à ce type de phénomène, on n’a pas envie de devenir célèbre, pas du tout ! Je ne l’ai raconté à ma voisine d’en face de l’époque que très récemment, pourtant c’est une amie de longue date … elle l’ignorait totalement que l’engin est passé au-dessus de son toit et des années plus tard, ça la fait frissonner et elle me croit. Ca fait plaisir d’être crue et on n’en parle pas constamment, ça fait partie des meubles. Cet engin a été visible à de nombreuses reprises après son signalement, je reste cependant étonnée que des quidams comme nous ont continué à l’apercevoir (et je l’ai réaperçu par la suite au-dessus d’autres villages avoisinants)et à l’observer et que les scientifiques, l’armée, le gouvernement auraient (au conditionnel) fait preuve de mépris, de suffisance vis-à-vis de cet engin, et négligé d’observer et d’étudier un phénomène incompris, exceptionnel, relativement important pour la sécurité nationale, un objet inconnu déambulant en toute liberté dans notre ciel quasiment tous les jours et sur une longue période de temps … Effarant !!! Et en plus facile à observer avec de bêtes jumelles le cas échéant … on aurait laissé s’évanouir une si belle opportunité si pas d’ajouter de l’eau au moulin des mordus d’ufologie, au moins démolir le mythe une fois encore et preuves à l’appui. Non, au contraire, les arguments d’un canular ou d’une illusion d’optique généralisée suivent après coup. L’armée, du peu qu’elle a approché et observé l’engin dont question est restée plutôt pantoise et interrogative, surprise et abasourdie même par les performances techniques de l’objet. Quand je vois un avion dans le ciel qui a la grandeur visuelle de 15 cm et qui fait un boucan monstre en survolant ma maison, je pense immanquablement à cet objet … silencieux que j’aurais pu ne jamais voir passer si je n’avais levé les yeux au ciel. Que ceux qui n’ont rien vu cessent d’essayer de faire croire que nous n’avons jamais vu ce que nous avons vu. A l’heure qu’il est, je n’ai jamais souffert d’illusion d’optique, je n’ai jamais eu de mirage … quand je vois passer un camion de pompiers, je sais que ce n’est pas un autobus à deux étages ! Je ne crois pas au grand complot, somme toute très probable, qu’une personne qui ne regarde jamais les étoiles soit surprise par l’éclat de l’une d’elles, qui peut lui paraître étrange ou exceptionnelle, je suis d’accord, on peut se tromper … mais je lève souvent les yeux vers les étoiles la nuit et vers le ciel la journée … question d’habitude !

  8. sportmania dit :

    le colonel De Brouwer envoya 2 chasseurs F16 pour intercepter cet OVNI; celui passa de 2000 m à 300 m d’halitude (manoeuvre d’échappement) à plus de match 10 ?! Certifié par l’observation au radar !

    De plus, des gendarmes l’ont suivi et observé alors que celui ce trouvé immobile à la verticale d’un village. L’ovni recouvrait la totalité du dit village estimé à 100 m?!

  9. Fanjio dit :

    Je viens de lire avec attention vos commentaires , qui n’on pas manqué de m’etonner, surtout le témoignage concernant la région de Metz . Car j’ai également fait une observation D’un objet en forme de triangle , précisément à quelques kilomètres de Metz :

    détails :

    c’était en 2003 , il me semble au mois d’août je roulais de nuit sur l’autoroute reliant Metz à Strasbourg , je ne me rappel plus l’heure exact mais c’était le soir il faisait déjà nuit .Apres être entré sur l’autoroute via l’échangeur Metz borny , je parcours une dizaine de kilomètres , et vois très loin et sur ma gauche quelques lumières clignotantes , je n’y prête pas plus d’attention qu’a la vue d’un simple avion , mais j’ai remarqué que cet objet ce déplaçais dans ma direction , il se rapprochait de plus en plus jusqu’à se trouver au dessus de moi , c’est là que j’ai compris que ce n’était pas un avion . L’objet avait la forme D’un triangle de grande taille , je l’ai remarqué car la lune éclairait la couche de nuage , et j’ai aussi remarqué les feux ; trois lumières rouge disposées a chaque Angles du triangle , mais a l’intérieur de la pointe et pas à son extrémité , puis une quatrième Lumière au centre de couleur blanche plus grosse que les autres un peu comme un projecteur . A ce moment j’ai ouvert la vitre pour écouter le bruit , je précise que je roulais a 60kmh , et je n’ai rien entendu pas de bruit de moteur ou d’helices …étrange . Concernant la taille de l’engin et bien tout ce que je peut dire c’est qu’il était vraiment colossal ,il occupait quasiment tout le haut du par brise de ma voiture . Je me souviens encore que devant moi roulais une fiesta blanche et un poid lourd qui circulaient à la même vitesse que moi , peut être l’ont ils vu aussi . En tout cas cette observation , sur le coup m’a fait très peur car je ne savais pas ce que c’était et que cet objet aurait pu s’écraser sur l’autoroute. J’ai mis quelques jours a m’en remettre

  10. jaynita dit :

    je sait ou il et michel kuzmek moi je les rencontrer c un tres grand hurluberlu come i disent mes un inventeur aussi je les vu fabriquer et modifier des tas davion et zeplin en tous genre il vit reclus de tous pour son grand boheur

  11. NEMROD34 dit :

    A lire pour les intéressés :
    (lien)

    • JC dit :

      NEMROD34: merci de fournir un lien directement accessible par tous. Je ne crois pas qu’il soit pertinent de forcer les gens à s’inscrire pour pouvoir lire un contenu.

  12. NEMROD34 dit :

    Oups désolé, étant inscrit je ne me rend pas compte, je ne force personne c’est en deux autres exemplaires ailleurs:
    http://www.zetetique.fr/index......t=70#17828

  13. Robert dit :

    L’ovni belge dit « OVNI du Petit Rechain » (1990) était un calunar.

    http://www.lexpress.fr/actuali.....15731.html