Salon de la parapsychologie ou salon de la voyance? - Blog du paranormal et de l'insolite

Salon de la parapsychologie ou salon de la voyance?

Rédigé par JC le — Publié dans Parapsychologie, Voyance/médiumnité

«Des millions de Français consultent chaque année des parapsychologues, des hommes et des femmes qui lisent votre avenir dans une boule de cristal, dans le marc de café ou même avec des cartes de tarot.»

Croyez-le ou non, c’est ainsi que l’animateur Pierre Lacombe a présenté son émission «Revue d’actu» du mardi 28 février 2006, qui portait sur la voyance et plus particulièrement sur le «Salon de la parapsy» de Paris. Heureusement, Grégory Gutierez – membre du comité directeur de l’Institut métapsychique international et auteur du livre «Les aventuriers de l’esprit – Une histoire de la parapsychologie» – était invité sur le plateau. Les voyants sont-ils réellement, comme le souligne l’animateur, des «professionnels de la parapsychologie»?


J’ai appris l’existence de cette émission dans un billet du blog de Grégory Gutierez, où l’auteur livre ses commentaires sur cette émission de France 3. Selon lui, cette vidéo (14:26) sera en ligne jusqu’au vendredi 3 mars 2006.

Après un petit reportage sur ce «Salon de la parapsy» (ainsi baptisé par ses organisateurs), dans lequel on peut voir des «parapsychologues» qui tirent les cartes ou qui lisent dans le marc de café, l’invité en studio tente de donner son point de vue et de clarifier la situation en expliquant ce qu’est un parapsychologue:

«Sont parapsychologues des personnes qui, dans des laboratoires, dans des universités, s’intéressent à ce qu’on vient de voir, c’est-à-dire la pratique des arts divinatoires… [parole coupée par l'animateur qui demande des précisions sur le «Salon de la parapsy»]»

Moins d’une minute plus tard, Grégory Gutierez tente de nouveau de fournir une définition d’un parapsychologue: «un scientifique qui, dans un laboratoire, essaie de juger si la voyance, la télépathie, mais aussi la télékinésie – l’influence de l’esprit sur la matière -, ont une base réelle, objective.»

Mais qu’est-ce que la parapsychologie? Par exemple, le site de l’Institut métapsychique international indique brièvement dans sa page d’accueil qu’il s’agit de «l’étude scientifique des phénomènes dits « paranormaux »: la télépathie, la clairvoyance, la précognition (ou prémonition) et la psychokinèse (ou télékinésie)». Dans sa rubrique «parapsychologie», l’encyclopédie Wikipédia fournit un peu plus de détails:

La parapsychologie est l’étude rationnelle, approfondie, et pluridisciplinaire de phénomènes semblant inexplicables en l’état actuel de nos connaissances scientifiques et qui mettraient en jeu le psychisme et son interaction avec l’environnement. Les parapsychologues distinguent en particulier la parapsychologie expérimentale qui tente d’étudier ces phénomènes dans le cadre du laboratoire.

Les parapsychologues différencient généralement:
- Les perceptions extra-sensorielles (PES, ou ESP en anglais): clairvoyance, précognition, télépathie;
- La psychokinèse (PK) : macro-pk (sur des objets de taille «normale»), micro-pk (au niveau quantique), bio-pk (sur des organismes vivants).

Comme le précise Grégory Gutierez dans son court entretien, il est clair que le terme a été galvaudé. Mais par qui? De toute évidence, par ceux qui voulaient probablement profiter de cet aspect scientifique pour ajouter un peu de «sérieux» aux services qu’ils proposent, c’est-à-dire les voyants eux-mêmes.


Petite expérience: dans Google, une recherche avec le mot-clé «parapsychologue» fournit 21400 résultats. Dans les 100 premiers liens proposés – les plus pertinents selon le moteur de recherche -, 23 font référence à une étude scientifique des phénomènes «paranormaux», tandis que tous les autres résultats associent le titre de parapsychologue avec des termes tels que médium, voyant, voyance, radiesthésiste, guérisseur, tarot ou magnétiseur, souvent des gens qui proposent des services de consultation.

En outre, le site du salon emploie apparemment le terme «parapsychologue» comme un synonyme de «voyant». Dans sa page d’accueil, on peut en effet lire que «Le village du destin [la section occupée par ceux qui disent prévoir l'avenir] regroupe des parapsychologues venus des quatre coins de France.»

Note: il n’est pas exclu qu’un vrai parapsychologue puisse également être (ou penser être) un voyant mais, pour des raisons qui semblent assez évidentes, ce n’est généralement pas le cas. En fait, je n’ai jamais entendu parler d’une telle combinaison.


On peut également remarquer que les sceptiques les plus radicaux semblent ignorer ce qu’est réellement la parapsychologie et se rallient à la définition populaire. Par exemple, dans le site Zététique de l’Université de Nice-Sophia Antipolis, le physicien Henri Broch déclare: «En cette fin de XXe siècle, l’astrologie, la parapsychologie, les médecines magiques et autres phénomènes « paranormaux » ont pignon sur rue»… Il est vrai que la parapsychologie n’est généralement pas perçue comme une «vraie science» dans les milieux universitaires qui s’occupent d’étudier des sujets «nobles» tels que la matière inerte ou le vivant tangible, mais c’est une autre histoire…

De retour à l’émission de France 3, l’animateur a aussi fourni la distribution des réponses obtenues lors d’un sondage Internet en direct, avec la question «Voyance: peut-on y croire?»:

- Il faut faire le tri : 64%
- Phénomène de mode : 35%
- Une vraie science : 1%

En terminant, une remarque de Grégory Gutierez qui estime au sujet des gens qui pensent pouvoir lire l’avenir que «la plupart du temps les personnes ne sont pas de vrais voyants; il y en a très très peu, c’est très difficile d’en trouver». Cette déclaration suivait les commentaires d’une dame qui indiquait que les voyants emploient les indices donnés par les gens qui consultent. Grégory Gutierez précise néanmoins que la plupart des voyants «pensent être le récepteur d’un don particulier» et que «souvent ce ne sont pas des charlatans dans le sens où ils n’escroquent pas consciemment les gens».

J’aurai certainement l’occasion de reparler de Grégory Gutierez, puisque je suis un fidèle lecteur de son blog et que je suis aussi en train de lire son bouquin «Les aventuriers de l’esprit – Une histoire de la parapsychologie», qui est très intéressant et qui se lit comme un roman.

Lire aussi:


39 réponses à “Salon de la parapsychologie ou salon de la voyance?”

  1. kin dit :

    Les charlatans, il y en a, il ne faut pas se leurrer, mais pas que chez les voyants, médiums…dans d’autres professions aussi!
    Il y a encore des personnes (rares pourtant) qui ont les pieds bien sur terre et aident leurs prochains.
    Je trouve, personnellement, qu’encore aujourd’hui malheureusement la voyance est encore associée à de l’escroquerie. Peu se penchent vraiment sur la question, et les gens n’en parlent pas parce qu’ils ont peur d’être étiquetés « fou ». Peut-être qu’avec le temps ça changera !

  2. Arf dit :

    Merci en tout cas pour ce blog qui regroupe pas mal d’informations et qui laisse un espace pour dialoguer, penser, réfléchir…

  3. benjamine dit :

    merci, super intéressant

  4. animiste dit :

    s’il y a effectivement beaucoup de charlatans dans le domaine de la voyance et s’il y a toujours un risque d’erreur possible car nos désirs, nos attentes, nos émotions… vont influencer l’interprétation du message reçu.

    cependant tout le monde pratique la rétrocognition
    (oui même des sceptiques comme robert et nemrod)
    chaque fois que l’on regarde des étoiles on admire des étoiles disparues bien avant notre naissance mais leur lumière continue à nous parvenir.

    alors qui peut dire que ce n’est pas possible dans l’autre sens.

    après je ne m’y intéresse pas car je n’en ai pas le besoin mais je veux bien y croire.

  5. NEMROD34 dit :

    « cependant tout le monde pratique la rétrocognition
    (oui même des sceptiques comme robert et nemrod)
    chaque fois que l’on regarde des étoiles on admire des étoiles disparues bien avant notre naissance mais leur lumière continue à nous parvenir. »

    C’est gentil de penser à moi mais rien à voir avec la rétrocognition, juste de la physique, la vitesse de lumière, etc …
    Des choses physiques, avec des lois établies, mesurées, constamment en recherche de remise en causes, etc.
    De la connaissance, pas de la coyance.

    Ce qui fait que parfois on voit des étoiles qui au moment M (moment où nous on la regarde) pourtant sont éteintes, c’est parce qu’elles sont si loin que leur lumière nous arrive maintenant, alors qu’elles sont éteintes depuis longtemps.
    Imaginez que j’éteigne une chandelle, mais je suis tellement de vous que quand la lumière s’éteindra pour vous, ça fera dix minutes que j’ai éteint la chandelle.
    Là c’est tellement long qu’un cerveau humain ne peut même pas prendre en compte dans sa totalité des échelles pareilles.
    D’un point de vue sémantique et philosophique on peut dire qu’on regarde le passé.

    Pour explication simple:
    Une année lumière c’est distance parcourue par la lumière à la vitesse de 9 460,895 milliards de kilomètres (à l’année), c’est déjà une distance difficile à imaginer.

    Donc quand on dit que l’étoile la plus proche est à 4,2 années lumière, ça veut dire qu’elle est à 9 460,895 milliards de kilomètres x 4,2 …

    C’est un peu plus compliqué que ça mais ça donne (je l’espère) une idée des distances. Et c’est la plus proche …

    Il faut comprendre ça, pour comprendre la suite.

    Et comprendre que dans science fiction, il y a le mot « fiction »…

  6. Robert dit :

    ******cependant tout le monde pratique la rétrocognition
    (oui même des sceptiques comme robert et nemrod)
    chaque fois que l’on regarde des étoiles on admire des étoiles disparues bien avant notre naissance mais leur lumière continue à nous parvenir.******

    Et ça continue à tout mélanger, quel rapport entre la lumière d’une étoile (fut elle morte), que nous captons de manière immédiate et que nous capterons tant que la totalité du rayonnement émis avant la mort de cette étoile ne nous sera pas parvenue (après on ne la verra plus) et les prétendues voyances ? Lamentable.

  7. animiste dit :

    je sais ce que vous dites mais il n’empêche que d’un autre point de vue lorsque l’on regarde le ciel étoilé on peut voir le passé.
    oui c’est lié à la lumière mais on parle de flash de voyance et si c’était lier à la lumière (ce n’est qu’une théorie)
    de la connaissance à la croyance c’est juste que l’explication scientifique n’as pas eu lieu

    la science n’a pas fini de faire des découvertes
    les chercheurs scientifiques continuent de chercher
    la découverte de demain est l’ignorance d’aujourd’hui

    « Effectivement, du fait de la vitesse finie de la lumière (environ 300 000 kilomètres par seconde), regarder l’espace, c’est forcément regarder le passé. La Lune est à 1,5 seconde lumière de nous. Le Soleil nous apparaît en réalité tel qu’il était il y a 8 minutes et 16 secondes… Un astronome est un peu un archéologue de la lumière, comme cela est très intelligemment mis en parallèle dans le film Nostalgie de la Lumière. Pour répondre plus spécifiquement à votre question, on peut donc dire qu’il n’est possible d’observer ce qui se passe aujourd’hui que pour les objets situés… à moins d’un jour lumière. C’est à dire les objets de notre système solaire. »

    si vous pouviez aller dans la préhistoire avec un simple briquet vous seriez traité comme des dieux avant la découverte du feu ça aurait été de la magie alors que pour nous c’est de la science

    « après on ne la verra plus »
    penses tu vivre assez longtemps certaines vont mettre pas mal d’années avant de disparaitre

    c’est comme la théorie « Vitesse de la Lumière et voyage dans le temps » (je ne dis pas qu’il est possible de voyager dans le temps)
    mais s’il était possible de lire les événements
    (c’est une théorie je ne dis pas que j’y crois ou pas je sais que ça fait un peu science fiction)

    là c’est la lumière qui me fait voir mon ordinateur si par un moyen on pouvait se reconnecter à cette image de lumière?

    comme vous le savez déjà je ne suis pas un scientifique donc évitez de dire que j’y connais rien je ne prétends pas le contraire pour ce qui est de la science mais je peux me poser des questions

    le présent existe t’il?
    lorsque je vois quelque chose il y a décalage égal à la vitesse que la lumière met pour me transmettre l’image
    puis le décalage que met la réception des yeux jusqu’au transfert dans la partie du cerveau qui correspond puis l’analyse par le systéme cognitif
    ….
    bon je n’ai pas l’habitude de réfléchir autant
    il me faut refroidir mon cerveau

  8. robert dit :

    ****** mais il n’empêche que d’un autre point de vue lorsque l’on regarde le ciel étoilé on peut voir le passé.******

    Non, ce que votre cerveau perçoit c’est l’instant présent, c’est tout ce dont il est capable. Si on pouvait éteindre le soleil, vous verriez sa lumière pendant les 8 minutes et 15 secondes suivant l’extinction.

    ******le présent existe t’il?
    lorsque je vois quelque chose il y a décalage égal à la vitesse que la lumière met pour me transmettre l’image
    puis le décalage que met la réception des yeux jusqu’au transfert dans la partie du cerveau qui correspond puis l’analyse par le systéme cognitif******

    C’est le cerveau qui voit, pas les yeux, mais c’est un peu compliqué à expliquer sur un blog.

    ******comme vous le savez déjà je ne suis pas un scientifique donc évitez de dire que j’y connais rien je ne prétends pas le contraire pour ce qui est de la science mais je peux me poser des questions******

    Pour l’instant tout ce que vous faites c’est affirmer VOS vérités et croyances….

  9. NEMROD34 dit :

    animiste tu sais ce qu’est une théorie ? C’est différent de  » je viens de prendre l’apéro et une idée m’est passée par la tête »…
    Tu pourrais dévoiler tes théories ? Sur quelles bases elle se construisent ? Tu pars de quoi, pour arriver où, et quel chemin tu prends ?

  10. animiste dit :

    « Pour l’instant tout ce que vous faites c’est affirmer VOS vérités et croyances…. »
    je sais j’ai précisé c’est un avis je n’ai pas présenté ça comme une vérité

    après moi je crois à la voyance libre à vous de ne pas y croire

    « Non, ce que votre cerveau perçoit c’est l’instant présent, c’est tout ce dont il est capable. Si on pouvait éteindre le soleil, vous verriez sa lumière pendant les 8 minutes et 15 secondes suivant l’extinction. »
    donc on ne voit pas le soleil tel qu’il est dans le présent mais comme il était 8 minutes et 15 sec dans le passé puisque c’est ça lumière qui nous fait le voir. si j’ai bien compris c’est la lumière qui est partie du soleil et a mis 8.15 pour nous être visible donc on perçoit bien une image du soleil du passé

    « Pour l’instant tout ce que vous faites c’est affirmer VOS vérités et croyances…. »
    ça sert à ça un forum je ne vais pas affirmer les croyances d’un autre c’est un débat parfois j’aurais raison parfois j’aurais tort
    mais je le répète je n’ai pas présenté ça comme vérité je ne suis pas physicien et je le sais.

    « animiste tu sais ce qu’est une théorie ? C’est différent de » je viens de prendre l’apéro et une idée m’est passée par la tête »… »
    ha ce n’est pas comme se prendre une pomme sur le tête après l’apéro

    une définition pour nemrod
    « Une théorie (du grec theorein, « contempler, observer, examiner ») désigne couramment une idée ou une connaissance spéculative et vraisemblable, souvent basée sur l’observation ou l’expérience, donnant une représentation idéale, éloignée de « ses » applications.
    Le terme « théorie » est parfois employé pour désigner quelque chose de temporaire ou de pas tout à fait vrai, ou encore dans son sens grec d’une députation qu’on envoyait assister aux Jeux olympiques ou à l’Oracle, un groupe de personnes voire d’objets. »
    dois je aussi ajouter la déf de spéculative
    « une spéculation est une pensée abstraite, une étude, une recherche purement théorique, arbitraire et invérifiable. Une démarche spéculative recherche la connaissance d’objets qui sont hors de portée de l’expérience »

  11. Robert dit :

    animiste,

    ******donc on ne voit pas le soleil tel qu’il est dans le présent mais comme il était 8 minutes et 15 sec dans le passé puisque c’est ça lumière qui nous fait le voir. si j’ai bien compris c’est la lumière qui est partie du soleil et a mis 8.15 pour nous être visible donc on perçoit bien une image du soleil du passé*****

    On a une vision inexacte du soleil, on le voit jaune alors que la lumière qu’il nous envoie est blanche. Vous faite une confusion entre le passé (temporel) et la distance (espace/temps). Ce que nous voyons du soleil est l’instant présent seulement cet instant met 8 minutes et 15 secondes pour nous parvenir, on pourrait comparer à un léger différé. Le passé c’est autre chose. Pour voir le passé vous avez besoin d’un enregistrement (photo, vidéo,) sinon vous ne le verrez jamais.

  12. Robert dit :

    Animiste,

    Vous affirmez vos croyances comme étant des vérités, exemple Wakan Tanka.

  13. NEMROD34 dit :

    C’est bien ce que je disais, une théorie ça se construit, ce n’est pas une idée qui passe par la tête …

  14. animiste dit :

    voilà ce en quoi je crois à partir de là, la voyance et le reste sont possibles ce n’est pas des religions mais de la science
    pour certains je n’indique que la partie 1 si vous voulez vous trouverez les autres

    dailymotion.com/video/xjy90k_que-sait-on-vraiment-de-la-realite-1_tech

    dailymotion.com/video/xjy9hl_que-sait-on-vraiment-de-la-realite-2_tech

    youtube.com/watch?v=XEXV3NWC_CU

    youtube.com/watch?v=M85zZrDa6CU

    youtube.com/watch?v=h6V-VEg6pzI&feature=watch-vrec

    youtube.com/watch?v=qfv_F50l4Ew&feature=related

    dailymotion.com/video/xkne6k_l-univers-de-stephen-hawking-voyager-a-travers-le-temps_tech