En vrac : Rupert Sheldrake poignardé, Miviludes et faux souvenirs, croyances lunaires sur Yahoo - Blog du paranormal et de l'insolite

En vrac : Rupert Sheldrake poignardé, Miviludes et faux souvenirs, croyances lunaires sur Yahoo

Rédigé par JC le — Publié dans Brèves, Insolite

J’ai d’abord cru à un poisson d’avril de mauvais goût, mais il semble bien que Rupert Sheldrake – biologiste et chercheur en parapsychologie dont j’ai parlé plusieurs fois sur ce blog – se soit fait poignarder lors d’une conférence qu’il donnait à Santa Fe, au Nouveau-Mexique. Selon les informations préliminaires diffusées par des médias américains, les faits se seraient déroulés mercredi dernier, lors du dixième congrès International Conference on Science and Consciousness.

Alors que Rupert Sheldrake invitait l’assistance à prendre une brève pause, un individu armé d’un poignard – un Japonais de 33 ans – se serait précipité sur le conférencier. Le suspect aurait sérieusement entaillé la cuisse gauche de Rupert Sheldrake mais, selon un des témoins, il aurait d’abord tenté de le frapper à la poitrine. Le forcené a été maîtrisé par des personnes de l’assistance, avant l’arrivée des policiers. Rupert Sheldrake est heureusement hors de danger et, pour l’instant, on ignore les motifs du suspect. Voir reportage ici.


Ensuite, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes, un organisme créé par le gouvernement français en 2002) vient de publier son dernier rapport, dans lequel elle traite longuement des «faux souvenirs induits». Qualifiée de «phénomène dangereux» par la Miviludes, la création de faux souvenirs – notamment par l’utilisation de l’hypnose – s’applique surtout aux cas d’abus sexuels, mais j’ai noté un passage qui pourrait offusquer les gens persuadés de la réalité littérale des abductions par des extraterrestres (page 40 du rapport):

«Le syndrome du faux souvenir est le fait de praticiens ramenant systématiquement toutes les difficultés de la personne à des souvenirs occultés souvent depuis la prime enfance, de maltraitances tels l’abus sexuel (viol, inceste) dans l’entourage familial, au cours de rites sataniques ou encore d’expériences d’enlèvements par des extra-terrestres.»

Qu’en pensez-vous?

Enfin, depuis un peu plus d’une semaine, je reçois un bon nombre de visites en provenance du site «Questions Réponses» de Yahoo France. C’est sympathique mais, en lisant la page d’origine, j’ai été un peu effrayé, car ce système permet à la personne qui pose une question de sélectionner elle-même la réponse qui lui semble la meilleure. Un internaute demandait ainsi : «Pourquoi la pleine lune influence-t-elle les humains ?». (On voit déjà que cette personne ne s’interroge pas sur l’existence du phénomène mais plutôt sur son explication.)

Dans ce cas précis, la réponse gagnante présente une série d’affirmations invérifiées sur une hypothétique influence de la lune, puis, «dans un souci d’objectivité», place un lien vers mon billet La pleine lune influence-t-elle les humains?, qui suggère que les phases lunaires n’ont pas d’influence mesurable sur le comportement humain. Vous semble-t-il normal qu’on fasse appel à l’opinion des gens alors qu’il est question d’études scientifiques? Que penser des internautes qui se servent de ces «Questions Réponses» de Yahoo pour tenter de s’instruire? Où va-t-on? ;-)

Lire aussi:


7 réponses à “En vrac : Rupert Sheldrake poignardé, Miviludes et faux souvenirs, croyances lunaires sur Yahoo”

  1. Orphée dit :

    Hum … faut-il vraiment que je donne mon avis ? ;-)

    Mais comme on nous le pond tous les jours: « rien ne nous le prouve pas » :-)

    Pour ce qui est de la lune, je crois malheureusement que la technique est un peu trop courante. En fait il s’agit plus généralement de créer un contexte particulier dans lequel l’individu n’a pas la possibilité de manifester une position différente sous peine de s’exclure. Comme peu de personnes osent la confrontation -qui serait d’ailleurs mal perçue- les éléments potentiellement « perturbateurs » se dirigent la plupart du temps sur la pointe des pieds vers la porte de sortie et, ce faisant, contribueront à renforcer la cause avancée.

    Une question se pose en tout cas: le japonais mis en question était-il sous l’influence de la pleine lune ou des esprits mauvais ? je penche pour l’esprit tout court allez savoir pourquoi …

  2. spina dit :

    « Que penser des internautes qui se servent de ces «Questions Réponses» de Yahoo pour tenter de s’instruire? Où va-t-on? »

    un peu partout et nul part à la fois, j’en ai bien peur….

  3. Orox dit :

    Il sera intéressant de voir les conclusions de l’enquête pour l’incident de Santa-Fe. Ce japonais qui a pété les plombs en public est probablement fêlé…

    Yahoo et ses questions-réponses est une espèce de sous-culture du web, un peu comme Facebook et autres insipidités… Que peut-on penser du geek solitaire qui ne met jamais le nez dehors mais qui est tout fier d’avoir 500 « amis » sur Facebook?

    Ca me rappelle une émission de télé sur laquelle je suis tombé il y a quelques années. On posait aux concurrents des questions stupides du genre: « Pourquoi les femmes blondes ont plus de succès dans le jeu de la séduction? » Outre la question totalement stupide, les commentaires de l’animateur m’ont littéralement renversé. Après une manche, il disait quelque chose comme: « Eh bien mesdames et messieurs, suite aux réponses de nos concurrent nous sommes en mesure de dire que 80% des hommes Québécois considèrent les femmes blondes comme étant plus attrayantes »

    Ce con prétendait que son émission moche était un instrument de mesure représentatif de la société Québécoise!!! Il aurait dû dire plutôt:  » 80% de ceux qui n’ont rien d’autre à f… que de regarder mon émission considèrent que les femmes blondes sont plus attrayantes »…. :-) En rajoutant un simple « Pourquoi » devant la question:  » La pleine Lune influence-t-elle les humains? » On sombre dans la malhonnêteté intellectuelle la plus grossière…

  4. Laura Dove dit :

    La citation du rapport de la Miviludes me fait irrésistiblement penser à cette caricature du psy qui demande invariablement à ses patients de lui parler de leur petite enfance. Ça n’enlève rien au côté potentiellement dangereux des faux souvenirs, mais peut-être qu’un certain nombre de psychologues tendance freudienne devraient aussi se remettre en question.

    Cette histoire de faux souvenirs me rappelle un épisode qui m’est arrivé personnellement: lors d’une discussion sur New York, j’allais raconter mes impressions d’un voyage que j’y avais fait adolescente avec ma famille… avant de réaliser que je n’y avais jamais mis les pieds. Je suppose que j’ai dû être influencée par un reportage ou un film, ou que j’ai confondu avec un autre endroit, mais c’était assez étrange, sur le coup.

    En ce qui concerne les questions-réponses de Yahoo, à chaque fois que j’y ai jeté un coup d’œil, j’ai été effarée du niveau (tant des questions que des réponses). Je ne pense pas que la personne qui a posé la question sur l’influence des phases de la lune ait consciemment voulu exclure les opinions adverses, je pencherais plutôt pour la simple crédulité: si « tout le monde » le dit, c’est que ça doit être vrai.

  5. JC dit :

    À propos de Sheldrake, une brève indique que le suspect, alors qu’il était escorté par la police, aurait dit qu’il aurait fait cela «parce qu’il était ivre»:

    http://www.santafenewmexican.c.....ief-040508

  6. L’induction de faux-souvenirs est effectivement très à la mode, et cette mode remonte peut-être en partie… à la vulgarisation de la psychanalyse par Hitchcock (Dr Edwardes, Marnie…) qui insiste lourdement sur les souvenirs refoulés, devenus très populaires.

  7. KUTTLER dit :

    Bigre, j’apprends ça avec un an de retard… j’ai pourtant écrit un roman influencé par le livre de Rupert Sheldrake que vous pourrez lire ici : http://jesuisla.blog.free.fr/