Sommeil troublé à la pleine lune ? - Blog du paranormal et de l'insolite

Sommeil troublé à la pleine lune ?

Rédigé par JC le — Publié dans Astrologie

pleine lune, sommeil, insomnieDans un billet précédent intitulé La pleine lune influence-t-elle les humains?, je disais que l’ensemble des recherches scientifiques suggérait que les phases de la lune n’avaient pas d’effet significatif sur le comportement des humains (en ce qui concerne les actes violents, les maladies, le taux de naissances, etc.). D’ailleurs, ces effets des phases de la lune, s’ils étaient prouvés, ne pourraient être expliqués dans l’état actuel des connaissances (lire «paranormal»).

Mais, dans ce même billet, quelques visiteurs ont indiqué dans les commentaires que, selon leur expérience personnelle, il existait une relation entre la pleine lune et le sommeil. En cherchant sur le Web, j’ai trouvé deux études sur ce sujet, dont une très récente qui vient d’être publiée dans l’édition de juin 2006 du Journal of Sleep Research et qui trouve un lien entre la durée du sommeil et les phases de la lune.


Cette dernière étude (Roosli M., Juni P, Braun-Fahrlander C., Brinkhof M.W., Low N., Egger M., Sleepless night, the moon is bright: longitudinal study of lunar phase and sleep, Journal of Sleep Research 2006; 15(2):149-53 – résumé en anglais) se fonde sur le traitement de données qui avaient été recueillies dans le cadre d’une autre recherche visant à tester l’impact éventuel de stations de téléphonie mobile sur la qualité du sommeil.

Selon le résumé de l’étude, les données proviennent des «journaux de sommeil» que les 31 sujets participants ont tenu pendant les six semaines de l’expérience.

Principaux résultats: il y aurait un lien statistiquement significatif entre la durée «subjective» du sommeil – c’est-à-dire calculée selon les journaux des sujets – et les phases de la lune : en moyenne, les participants dorment 6 heures 41 minutes à la pleine lune et exactement 7 heures à la nouvelle lune. La probabilité que ce lien soit dû au simple hasard serait apparemment inférieure à 0,1% (une chance sur 1000). Les chercheurs notent aussi que les sujets déclarent se sentir plus fatigués à la pleine lune, mais la probabilité que ce facteur soit dû au hasard (2,7%) est nettement plus élevée que dans le cas de la durée du sommeil. Enfin, les auteurs restent prudents en indiquant que «cette étude a été conçue pour d’autres fins, et [que] l’association entre le cycle lunaire et la durée du sommeil devra être confirmée par de nouvelles études».


Faut-il en conclure que la pleine lune cause des insomnies? Non, pas nécessairement. D’abord, comme les chercheurs le mentionnent, d’autres études devraient confirmer ce lien. Ensuite, même si ce lien était confirmé, il serait difficile d’établir une relation de causalité directe entre les phases lunaires et le sommeil car des variables intermédiaires pourraient intervenir (par exemple, la croyance que la pleine lune cause l’insomnie).

En outre, ce lien à confirmer aurait déjà été infirmé par une autre étude (réalisée en 2003 et regroupant 391 sujets au lieu des 31 de l’étude plus récente) n’ayant pas trouvé de lien entre les phases de la lune et la durée ou la qualité du sommeil. Je n’ai pas trouvé l’article original ni même le résumé, seulement une courte dépêche de Reuters qui indique que l’enquête a été menée par l’Austrian Society for Sleep Medicine & Sleep Research et qu’elle était dirigée par Gerhardt Kloesch de l’Université de Vienne.

«Quand j’ai affaire à des patients qui ont des problèmes de sommeil, ils sont si nombreux à me dire que la pleine lune les empêche de dormir que je m’attendais à ce qu’une quelconque petite différence soit mise en évidence par cette recherche», a expliqué Gerhardt Kloesch.

Finalement, ces deux études pourraient confirmer le point de vue voulant que pour chaque étude qui trouve un effet de la pleine lune sur le comportement humain, une autre démontre le contraire. Mais attendons de voir si d’autres chercheurs oseront se pencher sur ce sujet…

Lire aussi:


119 réponses à “Sommeil troublé à la pleine lune ?”

  1. Amé dit :

    ….J’ai entendu parler de medicament a base de plante specialement concue pour le manque de sommeil a la pleine lune… qqun a entendu parler de ca? Si nous

    Il serait peut-être recommander consulter un médecin généraliste dans ce cas.

    Amé

  2. NEMROD34 dit :

    Un psychiatre serait à mon avis plus à propos …

    Voir aussi :
    http://www.e-sommeil.com/site/adresses.php

    Amé, puisque visiblement tu marche dans toutes les conneries possibles:
    Un ziti médium, d’une autre dimension quantique m’a visité en rêve à la dernière pleine lune (durant le peu que je dormais) par le psi, et ordonné que tu me fournisse 5 belles gonzesses qui seront mes esclaves (y compris sexuels), que tu vide ton compte en banque pour me donner le tout, et que tu prêche ma parole.
    Sinon il fera mourir des chats par le psi homéopathique …

    Tu sais ce qui te reste à faire … ;-)

  3. NEMROD34 dit :

     » «Quand j’ai affaire à des patients qui ont des problèmes de sommeil, ils sont si nombreux à me dire que la pleine lune les empêche de dormir que je m’attendais à ce qu’une quelconque petite différence soit mise en évidence par cette recherche», a expliqué Gerhardt Kloesch.  »

    Et jamais il ne se demande si la croyance de ces gens les stresse et donc ils ont un mauvais sommeil (ce qui reste à vérifier) ? Voilà une fois de plus un superbe biais de raisonnement …

    Je crois que la pleine lune me fait mal dormir = la pleine lune fait mal dormir.

    On n’envisage même pas : la croyance que la pleine lune les fait mal dormir, fait qu’ils surveillent son cycle et se stressent tout seul …

    Tu parles d’un scientifique !

    Dire que ces gens sont bien payés en plus

  4. Amé dit :

    Amé, puisque visiblement tu marche dans toutes les conneries possibles:
    Un ziti médium, d’une autre dimension quantique m’a visité en rêve à la dernière pleine lune (durant le peu que je dormais) par le psi, et ordonné que tu me fournisse 5 belles gonzesses qui seront mes esclaves (y compris sexuels), que tu vide ton compte en banque pour me donner le tout, et que tu prêche ma parole.
    Sinon il fera mourir des chats par le psi homéopathique …

    Tu sais ce qui te reste à faire …

    ….là,je vous demande un peu de respect à ma personne,et des autres bloggeurs,mesurez vos attaques personnelles ,je n’approuve pas cette déviance.Vous savez,ma vie hors blog JC,Je ne me laisse pas marcher sur les pieds,un caractère assez coriasse.Attention Nemrob dans vos-propos.!!!!

    Amé.

  5. Orox dit :

    Amé: Le manque de savoir vivre de Nemrod n’est plus une surprise pour personne… Laissez tomber et n’entrez pas dans son jeu. À quand le ménage sur le blog?

  6. NEMROD34 dit :

    Rhôô juste un peu d’humour, lourd certes mais de l’humour.
    Pourquoi j’aurais l’intention de blesser quelqu’un que je ne connais même pas, pas que je ne rencontrerais pas ni rien ?
    Il faut un peu se détendre l’élastique aussi, ce n’est qu’une conversation sur internet.

    Quant à Orox il me semble très très mal placé avec son tombereau d’insultes, pour dire quoi que ce soit … ;-)

  7. achile34 dit :

    Bonsoir à tous; de passage sur ce forum, tout le monde s’en doute si je poste aussi tard c’est que ce soir: c’est la pleine lune, enfin bref! ; pour repondre à Amé sur « le medicament a base de plante specialement concue pour le manque de sommeil a la pleine lune…  » il en existe effectivement un.
    C’est de l’[Euphytose]http://www.doctissimo.fr/medicament-EUPHYTOSE.htm.
    Il faut le prendre regulièrement le soir pendant le diner (3 comprimés à avaler) et apres le diner(de 3 à 5 max comprimés).
    Non non! c’est pas des conneries c’est trés doux donc pas de souci au niveau des doses c’est du sommnif barbare!
    voili voilou.
    bonne nuit

  8. Karianne dit :

    Bonjour , moi , ma mère et mon père dormons très mal a la pleine lune et ce nest pas une coincidence , a chaque pleine lune c’est la même même chose . C’est très étrange j’ai lu votre article mais je me pose toujours la question du pourquoi c’est comme ca .

  9. Lunedenuit dit :

    Si moi et mon père sommes assez logiques, nous qui souffrons des troubles du sommeil par la lune, la lune serait chargée à marée haute et la marée basse. Nous sommes composés de beaucoup d’eau, ce qui dérangerait réellement notre sommeil. Évidement, cela affecterait plus certaines personnes que d’autres. D’après moi, ce ne serait pas fou du tout même si les études scientifiques disent que la lune ne dérange pas vraiment le sommeil.

  10. Aurel dit :

    J’avais parlé de certaines études dans l’autre sujet sur la pleine lune.
    ce qu’il en ressortait c’était que détecter des troubles de comportement (donc sommeil éventuellement) en rapport avec la lune était trop compliqué. Principalement par ce que ce n’est pas le paramètre majoritaire. En gros si il y a un effet, il est noyé dans tout les autres effets dus aux contraintes extérieures: température, luminosité, stress, alimentation, pression atmosphérique etc.

    Par contre, les études montrait que sur des processus biologiques in vivo et in vitro, la position de la lune et du soleil par rapport a la terre avait un impact. Du a la gravitation et absolument pas a l’activité solaire.
    des trucs du genre oxydation de thiol et je sais plus quoi dans le sang.

    En gros ce sont des variations périodiques très faibles dans les concentrations de certains produits. ça c’est les faits.

    ce qui peut éventuellement en être déduit, c’est que ces variations peuvent avoir un impact sur le comportement pour des personnes ou des moments particuliers, sans que ce soit la raison majoritaire.

    Mais l’eau dans le corps… mouais, ça je ne sait pas et cela paraitrait assez étonnant. :)

    et la lune n’est pas chargée aux marées! ;)

  11. ZzZzZz... dit :

    perso j’ai fait ce constat ce matin… j’étais pourtant bien naze en me couchant hier soir & de toute façon je précise que j’ai généralement un très bon sommeil & je dors très bien, pourtant cette nuit j’étais encore plein phares sans aucune raisons apparentes… & en ouvrant les volets, au son du réveil, la lune était là, ronde & pleine devant mes fenêtres… ce n’est pas la première fois que je constate très mal dormir les nuits de pleine lune…

  12. Orphée dit :

    Oui, moi j’ai passé une excellente nuit et, comme moi, des tas de personnes n’ont pas un grand intérêt à le signaler ici ou ailleurs :-)
    Comprenne qui pourra…

  13. kata dit :

    Bonjour, c’est la première fois que je dialogue par le net, mais le sujet du comportement par rapport à la pleine lune m’intrigue : je dors peu et bien meme en période de pleine lune mais par contre en journée je suis super nerveuse et je mange n’importe quoi, c’est bete mais ça me dure 3 jours, avant et pendant la pleine lune et j’en soufre j’ai du mal à me retrouver, je ne me maitrise pas pourtant je fais beaucoup de sport je devrais évacuer le stress, et bien non rien n’y fait. Si quelqu’un à une solution…….Merci

  14. yumyum dit :

    Donc je suis le seul à connaitre les effets de la pleine lune.

  15. fredok dit :

    Jusqu’à il y peu, je ne croyais pas à l’influence de la lune sur le l’être humain. Malheureusement, je me suis rendu compte que je suis de plus en plus sensible à la lune: sens exacerbés, irritabilité, confusion mentale, augmentation du désir et surtout une grande difficultés pour trouver le sommeil etc… Mon esprit est roue libre et je n’arrête pas de cogiter, je ne peux pas me vider la tête pour trouver un sommeil profond. Les phases de sommeil durent quelques secondes et sont très superficielles: les rêves et les faits réels se confondent dans un état de semi-conscience: je vis un véritable enfer. Heureusement ces symptômes ne sont pas systématiques, il m’arrive de bien dormir.
    De façon plus générale, je peux dire que les troubles du sommeil se produisent quand j’ai des problèmes (d’ordre financiers, affectifs ou professionnels). La nuit de pleine lune n’est pas nécessairement le moment où les troubles sont les plus intenses. Pour moi, il ne fait cependant aucun doute que sur la période allant de 3 jours avant à 3 jours après la pleine lune, mon sommeil est perturbé. A le réflexion, je comprend d’avantage le mythe du loup-garou, même s’il n’est pas question de métamorphose, la personnalité peut être affectée. Je sais parfaitement que mes propos me font passer pour un illuminé mais je sais ce que je vis. Par ailleurs, je ne suis pas quelqu’un de crédule. Je pense simplement être plus sensible que d’autres personnes à l’influence lunaire. Quel phénomène physique en est responsable ? je n’en sais rien et je ne me risquerai pas à envisager les différentes possibilités: champ magnétique, réflexion du rayonnement solaire autre… car je n’y connait rien !

  16. margot40 dit :

    moi a la pleine lune ces vraiment special car a toute les fois je me sens tres mal pourtant habituelement je suis tres active mais lorsque vient la pleine lune comme ces le cas aujourdhui je nais plus de force je me sens au ralentis ces vraiment deplaisant et je suis contente pareil de voir que je suis pas la seul margot

  17. Vaihina ,d'ô et de lune dit :

    Je suis étonnée de voir autant de personnes sceptiques quant à l’influence de la nature et d’une planete sur nous , humains .
    Le lien est il coupé à ce point là ?
    Faut il des preuves scientifiques pour prouver ce qui n’apparait pas au microscope, avons nous tant peur de l’inconnu et du tangible?
    faut il des preuves pour tout celà ?
    oui l’eau nous compose et réagit à la lune
    oui les liquides de notre corps réagissent à la lune
    tout est vibration , tout est energie , on sent celà , même si l’on a oublié …
    l’univers est composé de ces forces subtiles qui s’attirent et se repoussent et nous ne sommes qu’une partie infime du macrocosme
    « l’infiniement grand se retrouve dans l’infiniemment petit  »
    nos cellules et les planètes ont des points communs et tant que les êtres humains doutent , c’est qu’ils ne se sont pas encore eveillés à leur nature et au lien qu’ils ont avec le cosmos .
    quand on se reconnecte avec la Lune , la Terre , le Ciel , les arbres , l’Eau , les choses reprennent un sens et leur juste place , ni plus ni moins d’ailleurs .

    La lune nettoie .
    Le cycle menstruel de la femme nettoie et purifie la femme de l’interieur
    a l’identique , la lune , si elle fait remonter les émotions difficiles , est là pour nous permettre de les rencontrer justement, de les regler, de les dépasser .
    La pleine lune nous rattache à notre instabilité pour nous permettre de la rencontrer et de la stabiliser, de l’ancrer , de se centrer , de s’ancrer sur cette Terre dans le juste équilibre
    C’est le lien entre la Lune et la Terre depuis toujours
    C’est le message de la pleine lune aux êtres humains : faire le lien à l’interieur de soi , entre les différents éléments , les différentes natures , nos conflits interieurs , notre yin et notre yang , faire le lien .
    Retrouver l’Unité en soi .
    Tant que cette unité n’est pas là , la pleine lune nous le rappellera chaque mois …
    Et nous devrions même La remercier pour ces nuits d’insomnies …

  18. Robert dit :

    *****Je suis étonnée de voir autant de personnes sceptiques*****

    Je suis très étonné de voir qu’autant de personnes peuvent croire n’importe quoi…..

  19. khazare dit :

    Et bien pour ma part le phénomène est inverse… je me suis aperçue avec le temps que les nuits de pleine lune je dors à point fermé et je me sens plus reposée…étrange non… Bonne nuit à tous…

  20. editeur38 dit :

    Bonjour,

    Il est prouvé que la lune influence les marées, la végétation et notre organisme. Alors pourquoi n’influencerait-elle pas notre sommeil ?

    Et même si aucune étude scientifique (à ma connaissance) ne vient étayer mes propos, en tout cas moi j’y crois !

    Christian

  21. Luluberlue dit :

    Bonjour à tous!

    Ahah, donc je ne suis pas seule à connaître ces étranges effets lunaires que jusqu’alors je n’ai pu expliquer! Effectivement, j’ai parfois du mal à trouver le sommeil. Mais presque systématiquement, je fais une nuit blanche complète d’insomnie 3 jours avant la pleine lune. Bizarre, vous avez dit bizarre??

    Encore plus bizarre : mon changement de comportement certaines nuits de pleine lune. Je me sens très agitée, impossible de dormir, une grande nervosité, beaucoup d’agressivité et parfois même un désir insupportable.

    Par exemple cette nuit, je n’ai pas fermé l’œil, j’étais en pleine forme, sans raison particulière (je ne bois par ailleurs ni thé ni café), et j’ai découvert après coup comme chaque fois, qu’on était à trois jours de la pleine lune…

    Bien, si les sceptiques ne croient rien de tout cela et nous prennent pour des hurluberlus, c’est tout simplement qu’ils n’ont jamais ressenti les effets de la lune eux-mêmes, et donc je les comprends… Mais qu’on arrête de penser que tout doit être expliqué pour exister! La rationalité est ce qui nous caractérise en tant qu’être humain, mais se déconnecter du sensible c’est aussi oublier qui on est. Il y a certaines choses qu’on n’explique pas, voilà tout.

    Sur ces bonnes paroles, bonne nuit sous la belle lune…

    Luluberlue

  22. Jujuju dit :

    C’est la pleine lune et je ne dors pas, et ce n’est pas la première fois, alors que je dors très bien le reste du temps.

    Voilà voilà.

  23. muondo dit :

    On sait depuis longtemps que la lune a une influence sur tous les etres vivants et je ne parle meme pas de la pleine lune!;)

  24. bodasleeplessmoon dit :

    bonjour à tous,

    c’est la période de pleine lune chez moi dans le sud est de l’Afrique dans l’océan indien et ça fait 3 jours que je ne dors qu’une ou 2 heures par nuit…la galère! et c’est chaque fois pareille!!
    qu’est-ce-qui m’arrive!? et pourtant je devrais être complètement crevé avec les nuits du ligue des champions de mardi et mercredi et mes ballades du week-end!

  25. Muscadine dit :

    Pleine lune je ne dors pas !ca se verifie chez moi… Je me suis couchee normalement pas de soucis particulier et impossible de fermer l oeil suis descendue consulter le calendrier et contate que ns sommes en periode de pleine lune Quelles solutions ?